Vie pratique - Jardinage, Agriculture
Jardinez nature, Fabriquez votre compost !

Vous souhaitez mettre en place un compost, vous vous posez des questions sur son entretien, son utilisation ?

Qu'est-ce que le compostage ?

Le compostage consiste à mettre en tas les déchets de la cuisine et du jardin afin qu'ils se décomposent. Sous l'action de micro-organismes et d'animaux du sol, les déchets organiques se transforment ainsi en une sorte d'humus, le compost.

On peut faire du compostage dans son jardin. C'est ce que l'on appelle le compostage individuel, par opposition au compostage collectif des déchets végétaux collectés en déchetterie et traités sur une plateforme industrielle.

Pourquoi adopter cette pratique ?

D'abord, parce que le compost est un fertilisant d'excellente qualité et 100 % naturel. Il allège la terre et permet des économies d'engrais, de terreau et d'eau. Le compost augmenterait par ailleurs la résistance des plantes aux maladies.

Ensuite, parce que le compostage représente un geste écologique non négligeable. Cette pratique contribue à une meilleure gestion des déchets. Elle détourne de la collecte et du traitement les déchets organiques, ce qui implique aussi une diminution des quantités à transporter et à traiter, donc moins de pollution et une réduction des coûts.

Le compostage est l'un des modes de valorisation des déchets organiques les plus intéressants d'un point de vue technique et écologique, en conformité avec la réglementation.


Les techniques de compostage individuel


Il existe plusieurs systèmes de compostage. Chacun présente ses avantages et ses inconvénients. A choisir selon la surface du jardin, le type de déchets et le volume produit…

Compostage en tas
Comme son nom l'indique, cette méthode de compostage consiste à mettre en tas les déchets au fond du jardin. Elle permet de composter de grandes quantités et facilite les manipulations. En revanche, les déchets à l'air libre peuvent attirer les animaux et ce n'est pas très esthétique. Le compostage en tas convient, en somme, aux grands jardins où le voisinage est éloigné…

Compostage en bac
Les déchets sont ici stockés dans un bac en bois ou en plastique, de taille et de forme variables. Cette technique convient aux petits jardins et aux déchets essentiellement alimentaires. Elle évite les nuisances et permet un compostage plus rapide, mais les manipulations sont malaisées. Elle requiert aussi davantage de temps.

Compostage en silo auto-construit
Les silos peuvent être en bois ou en parpaings. Ils permettent de composter des quantités assez importantes et les manipulations s'y effectuent aisément. Cette technique convient à tous les types de jardins. Seul bémol : elle demande d'être un peu bricoleur.

Compostage de surface ou mulching
Cette technique consiste à répandre sur le sol les tontes et certains déchets de jardin broyés. Elle est réservée aux déchets verts et doit être appliquée avec précaution car certaines plantes, trop fragiles, risquent d'en souffrir.

Après avoir choisi sa technique de compostage, il ne reste plus qu'à trier les déchets à composter.



Quels déchets peut-on mettre dans son compost ?


Les déchets de la cuisine et de la maison
Fruits et légumes abîmés
Epluchures de fruits et légumes

Les déchets de jardin
Tontes de gazon ou d'herbes
Orties, pissenlit, valériane
Déchets du potager
Mauvaises herbes non montées en graines
Taille de haies fraîche
Feuilles mortes, fleurs et plantes fanées
Plantes malades
Plantes récemment traitées
Tontes contenant des plantes grainées
Feuilles de rhubarbe


Réussir son compost

Pour produire un bon compost, il est nécessaire de respecter quelques règles très simples…
Fragmenter les déchets en petits morceaux, surtout les déchets ligneux.
Mélanger les déchets "carbonés", secs et structurants (essentiellement, des déchets de jardin, plutôt ligneux) et les déchets "azotés", humides et mous (déchets de cuisine, tontes, feuilles fraîches).
Aérer, brasser, toutes les 3 ou 4 semaines pour fournir de l'oxygène et contrôler l'humidité.
Si le compost est trop sec : brasser et arroser en même temps, augmenter la proportion de déchets azotés.
Si le compost est détrempé (brillant, collant, odorant) : brasser, incorporer des déchets "carbonés".

Quelques astuces...

En région méditerranéenne, pour éviter le dessèchement, il est recommandé de :
- couvrir le compost avec un couvercle ou une bâche (lestée avec des pierres)
- préférer des bacs ou des silos à compost plutôt hermétiques (en plastique ou avec peu d'espace entre les lattes de bois)

En zone de montagne, couvrir le compost pour le protéger du froid, de la neige et des excès de pluie.

Les grosses quantités de déchets (les tontes, par exemple) ne doivent pas être mises au compost en une fois : les stocker à part, sous abri, et incorporer petit à petit.

Si la fermentation ne démarre pas, 3 explications possibles :
- Le compost manque d'eau (il est gris pâle) : arroser, ajouter des déchets humides.

- Il manque d'azote : ajouter des déchets de cuisine, des tontes fraîches.
- Sa température n'augmente pas : couvrir le compost.

Si le compost dégage des odeurs d'ammoniaque, il manque d'oxygène : brasser le compost, l'aérer, apporter des déchets carbonés, et recouvrir de terre ou de compost les déchets qui ont une forte odeur de pourrissement.

Ne pas utiliser d'insecticide, cela risquerait de tuer tous les êtres vivants utiles au compost...


Utiliser le compost au jardin


Au bout de quelques mois (9 à 12 mois), le compost est mûr. Il a une belle couleur sombre, brun-noir. On ne reconnaît presque plus de déchets entiers. Il est prêt à l'emploi.
L'utilisation d'un compost frais (4 à 6 mois) est plus délicate, mais possible.


Les effets du compost : il améliore les qualités physiques du sol qui est plus facile à travailler et retient alors l'eau et les engrais. Il apporte aussi quelques éléments fertilisant.





Jardinez nature, Fabriquez votre compost ! (Vie pratique - Jardinage, Agriculture)    -    Auteur : Francine - France


1665 visiteurs depuis 2007-03-22
dernière mise à jour : 2007-03-22

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Vie pratique >> Blog #278