Spiritualité, Nouvel-Age - Eveil de conscience
Devenir meilleur. La science Initiatique de base pour devenir meilleur.

La période de Noël c'est celle de la renaissance. Cette Fête nous interpelle à renaître à nouveau, à devenir meilleur, plus parfait dans tous les plans de notre vie. C'est aussi un temps merveilleux et précieux pour le partage, apporter la joie, des cadeaux, rencontrer famille et amis, célébrer dans de belles réjouissances cette période de l'année. Moment précieux également pour renouer amitiés avec des personnes qu'on a délaissé pendant quelques temps. Offrir joie et espoir dans ce monde qui devient meilleur et dont les tumultes qui sont arrivés et qui s'en viennent sont signes d'enfantement. Derrière ces prochaines années où tout sera chambardé, changé, repoussé et retiré, il y a l'aube de ce monde meilleur où l'humanité s'éveillera, un à un, et très rapidement, à une conscience plus vaste et à des dimensions de l'âme inconnues aux êtres jusqu'à maintenant. Même la terre elle-même changera, alors garder joie et espoir car cet enfantement apportera une Ère merveilleuse.
À chacun de vous, aux 4 coins de la terre, que l'Infini vous bénisse, peu importe vos religions et croyances, car en réalité, nous croyons en un Dieu Universel malgré quelques différences de noms ou des régionalismes.
Chevalerie
Pour toi qui chercher un éveil de conscience, sache que ces articles ne viennent pas de ma mémoire, de livres ou de philosophes de salon.
Ce sont des articles écrits dans mes mots qui viennent de Maîtres ou Recteurs et je m'accuse en fait de ne pas pouvoir refléter toute la Lumière et la conscience qui parvient par ces enseignements aux chercheurs. Je ne veux pas non plus faire du mot à mot des enseignements ou messages de l'Infini.
Plusieurs articles sont placés à la suite, vers la fin, mais sont tous aussi importants.
Il y a le fil d'or qui relie les véritables enseignements et leurs compréhensions de l'origine des temps jusqu'à ce jour et c'est le lien que je tente de vous offrir, non en profondeur, car c'est réservé aux véritables chercheurs qui s'impliquent, mais c'est un survol qui pourra vous faire grandement avancer.
Rien n'est de moi, sinon les mots écrits dans mes mots, qui viennent de bien plus haut que moi.

Chevalerie
On entend souvent dire que l'on est des êtres de Lumière, donc presque des Dieux, que nous avons toutes les vertus, l'amour, donc que nous sommes capables de devenir meilleurs tous seuls, sans l'intervention de personnes, car la religion, le spirituel, c'est une affaire personnelle.
Il y a un peu de vrai, mais beaucoup d'incompréhension de notre véritable identité.
En réalité, notre ÂME est Lumière, car elle origine des mondes divins,mais elle a à acquérir de l'individualité dans l'expérimentation sur terre. Elle a des acquis de d'autres vies, mais ils sont latents, ils attendent d'être réactivées, si l'on veut.
Toutes les vertus sont aussi latentes en nous, on doit les faire ressortir au-delà de la simple personnalité, sinon ça demeure de belles qualités, donc davantage reliées à la personnalité qu'à la beauté de l'âme. Nous avons en nous un potentiel extraordinaire, mais il doit se développer, rien n'arrive comme ça, sinon, en s'incarnant, une direction plus ou moins définie, mais assez précise quand même, de ce que devons y acquérir. Certains auront à développer, donc acquérir davantage de courage, à payer des karmas négatifs et/ou bénéficier de karmas positifs, comme un crédit à la banque. Car quand on parle de karma, on parle de la loi du retour, en bien ou en moins bien.
Je prendrai l'exemple d'une semence d'arbre. On peut dire que c'est un arbre, oui, mais en devenir, ce que nous sommes au niveau des vertus. Dans notre personnalité, nous ne sommes pas des êtres de Lumières, à moins d'êtres des Initiés et il y en a très peu sur la terre actuellement, mais peu suffisent à changer le monde. C'est au niveau de l'âme que nous pouvons devenir des êtres de Lumière et avec le changement intérieur, cela se reflètera assurément vers l'extérieur, mais c'est en-dedans que le travail doit se faire.
Maintenant, où va-t'on apprendre à devenir si bon, si Lumineux ? Par notre mémoire limitée, par nos expériences douloureuses ou bien réussies, par notre incompréhension du monde spirituel, par tous ces livres qui sont de petits bouts de ceci et cela dans la plupart des cas, des livres pour donner bonne conscience et faire plaisir à la plupart des lecteurs, des trucs qui marchent si peu et si peu longtemps, du temporaire à très court terme !
Dans n'importe quel projet de vie, on a besoin d'autres personnes plus informées d'un sujet que d'autres et c'est ainsi qu'est la vie. Les Maîtres et les Recteurs qui nous aident patiemment, attendent cependant un appel de notre part, car le libre-arbitre est une caractéristique de la race humaine, de même qu'elle est la seule race universelle dont le degré d'évolution de soit pas visible par les autres.
Oui, dans une certaine mesure la religion et la spiritualité c'est une affaire personnelle, mais dans le sens où on demeure quand même discret, non pas dans le sens qu'on prend ce qu'on veut et qu'on laisse le reste.
Il y a un éveil de la conscience humaine qui va se faire beaucoup plus rapidement que les gens ne le prévoient. Quelques personnes en place qui vont faire des choses splendides sont donner l'exemple et vont faire monter la barre. On ne voudra plus redescendre, mais monter, quand on va réaliser toute la beauté d'un être qui est courageux, dont la parole est limpide, qui est guidé par les vertus, donc honnête, fraternel, humble, pacifique, modérateur, déterminé, avec de la force, mais qui n'est pas une lutte de pouvoir ou de gloire, mais une force guidée par une haute conscience. Vous chercherez ces êtres nouveaux, car enfin vous aller entrevoir plus de Lumière, de conscience et de sagesse dans un monde qui en a vraiment besoin.

Je remercie ceux et celles qui me laissent un témoignage.

Chevalerie
Devenir meilleur. N'est-ce pas là le but de tout être sur la terre ?
Être meilleur dans son travail, avec ses amis, comme époux ou épouse, être plus à l'écoute, avoir un meilleur équilibre, suivre une route qui nous mène quelque part.

Qui ne voudrait pas s'améliorer, comprendre sa vie, ses craintes, ses peurs, son vide, s'appuyer sur quelque chose de plus solide, quelque chose d'intelligent, qui nous permet de s'élever au-dessus des critiques, des jugements, des condamnations, passer par-dessus le mental un peu trop négatif et coloré de la société ?

Beaucoup plus de gens qu'on le pense recherchent une vie meilleure, de véritables amis, des solutions à plusieurs problèmes de la vie quotidienne; en réalité, ils ressentent une certaine urgence, c'est que l'âme des êtres est appelée à vivre sur cette terre, et dans les prochaines années, les plus grandioses moments de l'histoire de l'humanité.

L'âme humaine ressent qu'il se passe quelque chose et cette vraie réalité de nous-mêmes, elle veut faire partie de l'aube qui s'éveille.

Tant de gens recherchent des secrets, assis bien confortablement dans leur salon, sans vraiment faire d'efforts, se confortent avec une philosophie de salon et se disent qu'ils sont amour, donc ils sont Dieu, donc ils sont presque au bout du chemin.

Je m'adresse à toi qui chemine et qui cherche vraiment la Lumière dans ton âme. Tu découvriras ici des Vérités universelles de Vie et de l'Infini, elles viennent de 26 ans d'études, d'enseignements reçus, d'Initiations, d'Offices, de rencontres internationales et de messages de Grands Êtres de l'au-delà.

Chaque jour, je viendrai apporter quelques révélations sur la divinité en soi, sur l'immensité de l'Univers et de l'Amour de Dieu pour les êtres sur la terre. On y abordera le pardon, le mental inférieur et supérieur, les roues si importantes qui distribuent l'énergie dans notre corps et la véhiculent, les chakras, les vertus, si importantes pour un devenir meilleur. Il y a l'accès au corps glorieux, au corps de Lumière, mais expliquer en détail cela demanderait des heures et des heures, mais d'abord il faut connaître la base, savoir le comment et le pourquoi, distinguer religions et Dieu, expliquer la divinité, comment l'Infini est présent avec nous de manière tout à fait spectaculaire... Il y aurait mille et un sujets. Nous commencerons lentement si tu le veux.

Je ne fais pas des oeuvres pour Dieu, mais de Dieu, qui demande que la connaissance soit diffusée, l'heure est venue et les choses doivent être dites. Si la médecine est rendue à ce point merveilleuse pour nous aider dans nos maladies, c'est la connaissance qui a permis d'avancer à grands pas, même s'il y a eu aussi une bonne part d'Intuitions célestes.

Il en va de même pour nos vies. Nous sommes beaucoup plus divins qu'humains, mais si personne n'enseigne cela, si personne vraiment n'osait s'avancer jusqu'à maintenant, partout dans le monde des gens feront ce que je fais en ce jour, un simple blog que le "hasard" fera apparaître sous vos yeux.

Il est demandé par les Maîtres et Recteurs de diffuser la conscience, ils s'occuperont de rejoindre les êtres de bonne volonté.

Nous sommes lundi soir, je vous souhaite une belle semaine et je vous dirais avant de vous quitter que: "Si l'amour est vraiment dans votre coeur, elle doit être aussi dans vos pensées, vos paroles et vos gestes".



Chevalerie (13-10-2008)


À ceux et celles qui visitent et qui désirent continuer à visiter ce site, bienvenue. Je devrais dire blog.
Je n'ai rien écris hier, car j'attendais que ce site soit visible des internautes, ce qui est maintenant fait.
Pour apprendre à devenir meilleurs, on doit d'abord prendre connaissance de l'état des sociétés dans le monde d'aujourd'hui. Il y a beaucoup de négativisme, de condamnations, de peurs, de craintes et de pensées aux antipodes de la fraternité et de l'amour inconditionnel.
C'est une situation encore pire que l'environnement, mais c'est "mode" d'être sensible à l'environnement ces mois-ci. Il y a beaucoup plus à craindre pour les âmes par les mauvaises habitudes de pensées, les mots qu'on ne devrait pas dire, les regards accusateurs qu'on ne devrait pas lancer et les intentions que l'on prête à tout vent.
Remarquez qu'il y a quelques années, avec la connaissance et la diffusion de la connaissance, on en est venu à mieux manger, puis à interdire la cigarette et à faire davantage l'exercice, puis finalement on est passé par l'environnement pour notre mieux-être matériel et probablement respiratoire aussi.
Notez bien que ce n'est aucunement mauvais, mais la véritable qualité de Vie est celle de l'âme et on y viendra dans très peu d'années. On se libèrera de vielles formes de pensées, de mauvaises habitudes qu'on prend trop à la légère (tout le monde le fait...) et on deviendra, à notre rythme, un homme nouveau, par rapport au vieil homme. C'est l'ère des changements, de la transformation des êtres humains par la connaissance et donc par la conscience.
Je mentionne souvent aux gens autour de moi de commencer par être reconnaissants. Oublier les laideurs et les failles dans ce monde, la maladie inévitable dans une grande mesure et autres choses plus sombres, car il y en a moins que cela n'y paraît, et portez attention sur l'immensité de la Vie, des formes, des couleurs, des 4 éléments de la nature; seulement cela vous donne déjà un sens à la vie; profiter de ces splendeurs.
Ainsi, chaque jour, un être conscient doit être reconnaissant pour ce qu'il lui est accessible, sans envier l'autre. Remercier Dieu, le Maître de la Nature, la Vie elle-même, comme vous le voulez, mais soyez reconnaissants, peu importe votre situation actuelle, car elle pourrait toujours être pire.



Vendredi 17 octobre 2008

On parle ici de données initiatiques pour un parcours dans le "devenir meilleur" et le monde spirituel. On doit faire un partage entre des enseignements glanés par ci par là et d'autres qui viennent de sources indubitables. Je vous laisse ce discernement. Votre coeur et vôtre âme sauront faire la différence. De toute manière, les mots utilisés, quoique différents de ceux utilisés par les Maîtres et les Recteurs, sont dans la même lignée, dans le même ordre de pensée et je les prends à témoins.

Toute direction dans le monde spirituel exige certaines choses, dont des efforts, des changements et du temps de méditation.

Il est bien certain que les Maîtres ne se s'imposent pas, ni les anges, guides ou autres. Sinon, ils contreviendraient à la loi du libre-arbitre. On doit s'offrir à eux, si l'on peut dire. On a beau mettre une image de Saint-Michel Archange sur son frigo, elle ne servira qu'à bien peu de choses, si rien n'est vraiment intériorisé en vous. Ainsi,combien de gens se disent "Amour", alors qu'ils ont tant de correctifs à apporter pour être conséquents avec leur affirmation. On doit faire un ménage, apprendre à être reconnaissant, à remercier, à avoir une profondeur, des valeurs, des vertus, nourries par l'amour, ça c'est le point de départ.

On ne peut pas avancer tout seul dans son salon avec plein de prières et de bonne volonté. L'avancement se fera, mais au terme de gestes plus concrets. Vous voulez devenir meilleurs, vraiment meilleurs au point de vue Vie, alors impliquez-vous, faites des efforts, rejoignez des groupes de méditation, au Initiatiques, et il y toute une gamme de groupes entre les deux, mais c'est la seule voie de la plénitude Vraie.

Les groupes spirituels ont mauvaise presse trop souvent, car on les associe à une foule de choses, alors qu'un véritable discernement doit être fait. Si vous cherchez une voie divine, on vous dirigera assurément vers une voie divine et ce ne sont pas les hommes qui vous guideront, ce sera votre Guide, celui qui s'occupe de votre âme, qu'on appelle souvent, à tort d'ailleurs, son Ange Gardien.

Des appels sont lancés dans l'astral de la terre pour que les âmes entendent l'appel de Marie Notre-Dame, que les gens soient libérés des peurs et des préjugés et qu'ils se dirigent, avec l,aide du Ciel, vers leurs Missions respectives, vers leurs groupes respectifs. Et sachez que l'âme qui a soif du beau et du sublime dans cette incarnation, le Ciel ne perdra pas de temps à la diriger vers les serviteurs sérieux et engagés.

Bonne fin de semaine,

Chevalerie
J'étais justement à écrire un article sur le fait de devenir meilleur. Souvent les gens se sentent bons, mais en pensant qu'ils sont corrects devant l'Infini. Une petite histoire, une allégorie aujourd'hui.
C'est un homme qui arrive devant Saint-Pierre et qui lui dit qu'il a toujours été un bon père de famille, un bon mari, un bon travailleur, fidèle, loyal, honnête, qu'il a toujours donné un peu d'argent aux pauvres, aidé les autres, été à la messe, prié pour les autres, puis a subit plusieurs épreuves dans sa vie sans jamais se décourager. Il affirmait à Saint-Pierre qu'il avait assurément droit à une très bonne place dans le Ciel car avec cette vie qu'il avait menée, c'était tellement bien selon lui que ça méritait quelque chose de bien.
Saint-Pierre lui a simplement répondu que, oui, c'était une belle vie, mais que c'était le minimum qui était demandé aux êtres de la terre.
Chaque être doit faire sa part, aider les autres, être bon, charitable, partager son pain. évidemment l'être a eu une belle place dans l'une des nombreuses demeures de Dieu le Père, mais il s'attendait à une place de choix.
Ainsi, si on regarde la base qui est demandé a l'homme, elle est déjà bien haute pour plusieurs, mais si accessible pour d'autres.
Regarder sa vie de manière honnête envers soi-même, voilà un départ intéressant.

Chevalerie (mardi 21 octobre 2007)
Plusieurs se disent AMOUR, mais critiquent sans cesse, condamnent et dénoncent. Être AMOUR c'est pardonner, être fraternel, comprendre que les autres peuvent vivre des choses que nous ne comprenons pas, c'est oeuvrer à diffuser l'AMOUR et non être de ceux et celles qui le disent, mais font le contraire.
Il y a tout un pan de personnes dont le métier (sic) est de critiquer, sans discernement, tout ce qui n'est pas parfait, sans même connaître la perfection dans leur vie. Puis, celui qui connaît la perfection dans sa vie, il s'abstiendra de juger, de critiquer et de condamner. C'est là quelque chose de tellement important et qui ferait de la terre un endroit où la Lumière serait encore bien plus présente si tous les êtres s'affairaient à vraiment être AMOUR. Beaucoup de nos malheurs et de nos maladies viennent de choses que nous pensons, que nous faisons, notamment la critique et les chercheurs de ce monde sont à constater que les cancers ont une souche dans le mental des êtres. On commence à comprendre que ce que l'homme pense, son corps réagit plus qu'on ne le soupçonnait.
Un esprit sain dans un corps sain, voilà la devise des Olympiques mondiales, mais un esprit sain c'est un mental clair, qui ne se laisse pas berner d'illusions et qui met fin aux critiques, jugements, etc. Un corps sain découle aussi d'un esprit sain, mais évidemment on doit y apporter une notion d'alimentation et d'exercices.
Devenir meilleur devrait commencer absolument par s'étudier et s'écouter en mettant en pratique de cesser les critiques, les jugements,les condamnations et voir derrière ces choses qui vous semblent possiblement moins lumineuses, voir quelque chose qui va s'améliorer.
Vous savez, les anges qui travaillent avec nous, ils nous voient comme parfaits dans un moment d'éternité et savent que ce que nous traversons, ce que nous sommes en ce jour, ce n'est que temporaire. Ils nous voient déjà dans l'absolue perfection à laquelle nous sommes conviés. C'est un peu une explication que le temps n'existe pas vraiment dans l'au-delà.

Chevalerie
Pour plusieurs, la spiritualité ça va tant que ça fait leur affaire. La plupart des gens qui méditent ont pris ça dans les livres, ont adapté leur propre méditation ou suivent des cours payants ou gratuits ou finalement ont rejoint le bouddhisme, les tibétains notamment dans leurs méditations.
Sans méthode, on n'arrive à rien, même après 50 ans de méditation à son goût, on n'aura pas vraiment avancé, ce serait meilleur d'aller prier à l'église ou encore aller donner du temps et de l'argent pour être bénévole.
Je ne souligne pas cela avec maladresse, mais je veux faire prendre conscience de certains faits concernant la méditation.
Pour un très grand nombre, il fait faire de vide. Première erreur. On fait le vide dans nos pensées, c'est à dire de notre mental inférieur, de nos émotions, nos impulsions, etc. Ce n'est pas un vide total, car il ne peut y avoir de vide, c'est l'absence de vie.
L'ultime but de notre évolution c'est de fusionner notre âme à notre esprit et pour cela il ne s'agit pas de faire des "aoum" et de dire "Je suis amour" ! Cherchez le bénévolat, vous allez avancer beaucoup plus vite.
Imaginez, vous communiquez avec le quaternaire divin. Il y a une certaine préparation, l'encens, une chandelle bénie, (si vous utilisez une chandelle ordinaire c'est de l'ambiance, une lampe ferait tout aussi bien l'affaire). Puis on doit se protéger dans notre petit coin de méditation, le faire aux mêmes heures, bien s'habiller par respect de ce quaternaire, connaître les anges des 4 éléments, les protecteurs, nos anges de l'âme et de l'esprit, avoir un avancement minimal de connaissances pour créer ce lien triple je dirais, avec l'Infini, notre âme et notre esprit.
Méditer pour prier pour les autres, c'est très bien. Mais on doit avoir un décorum de base. Méditer comme les hindous, c'est bien aussi, très bien, mais ce n'est pas adapté à la conscience humaine de cette période de l'évolution, englobons les méditations tibétaines également.
Les "aoums" tibétains ont un seul son grave, celui du premier chakra. Que se passe t'il avec les 6 autres, on est normalement rendu au moins au 3e, sinon au 4e. En méditant convenablement on atteint la 6e dimension de conscience avec de l'aide de l'Infini.
Maintenant, cet Infini, est-ce qu'il va vus offrir tous ses secrets et ses possibilités voyant que vous ne vous engager pas, que vous préférez demeurer et méditer seul ?
Le Ciel a besoin de serviteurs loyaux, fraternels et qui aiment le service. Changer les êtres un par un en attendant des années avant que le contact ne fasse que commencer à se faire, le Ciel est patient, mais pour nous aider, il a élaboré de méthodes très simples qui exigent des efforts, des connaissances, parmi les groupes sérieux qui recherchent la Lumière.
J'entends déjà plein de gens dire qu'on ne sait pas quel groupe est sérieux, qui ne l'est pas ! Soyez certains que si vous recherchez vraiment un groupe sérieux, vué à une haute spiritualité egt qui travaille pour le retour du Christ, on vous guidera plus vite que vous ne le pensez. Trop souvent c'est la peur, la méfiance, les craintes, le manque de discernement qui éloignent les êtres des groupes.
Dès qu'on dit groupe, on pense secte et ce mot a été interprété de mille et une manière au fil des ans, de sorte qu'il fait peur maintenant.
Pour cette journée de la fin octobre, je vous laisse réfléchir là-dessus.

Que le Ciel vous éclaire et vous protège, vous qui cherchez vraiment une lueur de conscience.

Chevalerie


Les lois sur terre ont été faites pour aider, protéger l'humanité. Le code de la route par exemple n'est pas là pour vous nuire, mais pour votre protection. Sans lois, ce serait la jungle. Mais ces lois ne sont pas une contrainte pour l'être qui sait le reconnaître. Les limites de vitesse nous protègent de ceux et celles qui exagéreraient, ces lois tentent du mieux qu'elles peuvent de réduire le nombre d'accidents, de blessés et de morts sur les routes. Il en va de même pour toutes les lois dans ce monde. Vous me direz qu'il y en a qui nuisent, oui, peut-être, mais si elles nuisent vraiment, elles ne sont adaptées qu'à un petit groupe à qui ça rapporte. Il y a une foule de règlements sur terre, de lois et on doit en inventer d'autres, car trop souvent l'humanité cherche à transgresser ces lois par toute sorte de manières.
Il en va de même pour les lois universelles de l'Infini. Tout ce qui est suggéré à l'humanité c'est pour un meilleure devenir, absolument. Développer les vertus, être fraternel, user de sagesse, de discernement, aider les autres, prier pour eux, faire des efforts pour s'améliorer, c'est ça la clé du succès de notre incarnation. Dieu n'a rien à foutre, permettez-moi l'expression, d'un être qui a toujours été égoïste, qui a fait beaucoup d'argent, trop souvent, sur le dos des autres, qui les a exploité, sachant que des travailleurs avaient une famille, des enfants, un être qui n'a jamais partagé et qui a longtemps cherché richesse et pouvoir. Celui-là aura raté une grande partie de sa vie. Rendu au terme de sa vie, il va réaliser la bêtise majeure de son incarnation. Ce sera une leçon. Je vous donne l'exemple de ceux, surtout des hommes, qui ont passé leur carrière radiophonique à crier à tous vents que la société était ceci et cela, que tout le monde était un peu idiot dans le monde de la politique, qui la société était "pourrie", etc, combien y en a-t'il de ces gens dans les médias ! Dans leur prochaine vie, ils seront incarnés dans des pays où les êtres n'auront pas droit de parole, où ils se sentiront brimés toute leur vie, ils ne pourront pas s'exprimer clairement de peur de répression, car on ne fait pas n'importe quoi sur terre sans qu'il y ait des conséquences. Nous avons notre libre-arbitre, mais nous sommes responsables de nos actes, pensées et paroles. Lorsque c'est seulement dans la pensée, c'est quand même pas trop mal, pas bien, mais pas trop mal, mais lorsque c'est la parole et les actions et devant des milliers de gens, à la radio ou la télé, ou dans les journaux, là on s'attache un foutu karma et les chialeux et les critiqueux de l'autre côté, on les laisse de côté davantage qu'on les intègre à un bel astral. Donc, une vie pour eux et elles dans un astral assez banal, même très ordinaire et ils constateront que c'est très ordinaire comparativement à ce qu'ils auraient peu avoir, puis la prochaine incarnation sera assez difficile, car elle aura été en ligne directe avec celle-ci, où la critique et les jugements en public auront été leur marque de commerce.
Être pénitent, même à la dernière seconde de leur vie, Dieu leur pardonnerait déjà beaucoup. Mais ils seraient quand même responsables du tort qu'ils ont fait à une société, diffuser les critiques, les jugements, les condamnations, etc.
Il y a des lois sur terre, il y en a dans l'Infini. Et ces lois ne sont pas contraignantes si on sait en faire le discernement.

Chevalerie
En ce dimanche, l'Infini nous invite à devenir cet homme nouveau (humain), où les instincts et les émotions trop colorées font place à l'intelligence du coeur et à plus de sagesse.
L'être sur terre sombre dans les courants de pensées de la société, accepte le conditionnel comme était vérité, les rumeurs non-fondées comme réalité et les critiquent, jugements, condamnations comme quelque chose de normal pour faire avancer le monde dans lequel on vit.
Ceux-ci confondent la lumière de la lune avec celle du soleil, les mensonges et demi vérités comme réalité, l'illusion pour le réel et le temporaire pour l'éternité.
L'Infini invite tous les êtres de la terre à changer profondément en étant plus reconnaissants, plus fraternels, en s'impliquant pour aider à améliorer les choses plutôt que d'y aller avec les critiques à tous vents.
Les discours des impies n'ont plus leurs places dans un mental clair, un coeur vibrant d'amour et de reconnaissance, un être qui ne juge pas, mais qui comprend que certains peuvent faire des erreurs et que ça ne fait pas d'eux de mauvaises personnes pour autant.
Un mental clair où l'illusion s'est dissipée, ne confond plus l'ombrage et l'arrivée de la Lumière.
C'est à un devenir beaucoup plus divin que nous sommes tous conviés, libérés de nos dépendances, de nos souffrances que nous nous causons nous-mêmes, si souvent, par nos agissements et notre mental confus, nos critiques et notre insatisfaction généralisée sur tous les sujets.
Le discernement est une clé d'un mental clair, avoir une plus grande ouverture d'esprit, laisser parler son coeur plutôt que dire des paroles négatives sur tout.
À l'origine, nous sommes d'essence divine,mais nous nous sommes éloignés de notre source, alors que nous avons un devenir céleste, nous préférons le brouillard et les complications de nos vies.
Nous nous pensons souvent de simples corps de chair, avec l'égoïsme, la tiédeur et un grand manque de vertus, dont la sagesse dans nos décisions.
Cette tiédeur, pour ne pas dire ce froid, elle sera finie pour eux et celles qui voudront élever leurs pensées et faire place à leur véritable identité d'une âme qui aspire à la perfection, d'un coeur aimant et fraternel à la base, qui connaît les secrets merveilleux du pardon, un coeur compréhensif. Notre véritable indentité n'est pas ce corps de chair limité dans le temps, mais notre âme, issue d'un monde de Lumière et qui aspire sans cesse à retourner vers cette Lumière.
Là on parle de notre véritable être.
Par la connaissance des vertus et leurs applications dans notre vie courante, quotidienne, vous avez le secret d'un devenir tellement grandiose qu'aucun mental humain ne peut estimer ou évaluer.
Le Ciel a mis en chacun de nous un potentiel tellement élevé, ayant donc une grande confiance en cette humanité et en chacun de ses êtres, que nous serions probablement gênés d'en connaître une simple petite partie, car nous sommes aimés et jamais abandonnés par l'Infini.
Pour celui ou celle qui souffre en ce jour, soit béni(e) et remercie le Ciel à l'avance pour la collaboration qu'il va t'apporter pour t'aider à surmonter les obstacles de ta vie.
Bon dimanche.

Chevalerie
Seul dans la vie, on ne peut rien.
L'être qui s'isole du monde et ne communique pas, il cesse d'évoluer, car l'évolution passe obligatoirement par l'expérimentation de la vie dans tous ses aspects.
Chaque être sur terre va connaître, dans cette expérimentation de la vie, une foule de situations qui vont le confronter à son avancement. Usera t'il de sagesse, de discernement, de patience, d'honnêteté, de courage, de détermination ?
Est-ce qu'il pardonnera avec conscience ou gardera ce poids toute sa vie ?
Ces grandes qualités ne viennent pas de la personnalités, mais de l'âme. On peut être une bonne personne, car la vie a été bonne pour nous, mais devant un obstacle comment va t'on réagir ? Avec ses instincts, son émotionnel trop coloré ou un intellect trop rigide ?
C'est seulement en s'élevant dans une plus grande conscience que les obstacles sont vus et perçus de manière bien différente, pas défaitiste ou trop optimiste, mais réalistement.
Voir les choses sous leur vrai jour, enlever ses lunettes roses qui voilent si souvent la réalité, la véritable situation.
La sagesse et le discernement vont éviter aux êtres sur la terre bien des problèmes pour, par exemple, ne pas se faire entraîner dans un engrenage d'où on ne peut pas sortir, l'argent, le jeu, l'alcool, diverses dépendances, même les gangs de rues et la santé. Vous direz que font les gangs de rues dans ce texte. C'est que la grande majorité des membres n'ont pas eu le choix, ils se sont faits prendre dans un engrenage et doivent garder le silence, exécuter les ordres et c'est en vérité contre leur gré, mais il est trop tard. Bien souvent personne ne l'a vu venir.
Combien d'êtres ont des goûts de luxe si puissants qu'ils sont pris financièrement à la gorge, combien de gens souffrent au niveau de la santé en raison d'une alimentation où le laisser-aller pendant de nombreuses années a dégénéré en maladie, combien d'êtres sur la route ont été blessés sérieusement, ou à vie, ou sont même décédés, malgré les nombreuses campagnes de sécurité sur les routes ? Ce ne sont pas des reproches, mais des constatations que chacun peut faire. Si ces êtres avaient élevé leur conscience d'une simple marche, ils auraient probablement pu éviter de souffrir, d'être malades ou blessés ou étouffé par des paiements trop élevés et pour ne pas mal paraître, et raison de leur égo, ils doivent continuer. On peut éviter bien des souffrances physiques et mentales en avançant d'un pas dans la conscience. Mais il faut vivre dans la société et tenter de l'améliorer, non de la critiquer. Ainsi, le solitaire n'évolue pas et celui qui lève les yeux au Ciel, aspire à une conscience nouvelle, il évolue de manière incroyable. On fait un pas, l'Infini en fait quatre.

Chevalerie
Pourquoi tant d'enfants adorent les chevaliers, les princesses, les châteaux ? C'est qu'il y a un grand idéal, un égrégore extraordinaire qui est demeuré sur terre après le passage de ces chevaliers et ces princesses du Moyen-Âge et qui entoure la chevalerie.
Bien sûr il y a eu les brigands, mais on parle des véritables chevaliers qui regroupent un grand nombre de vertus comme la noblesse, le courage, la détermination, la force et la loyauté, notamment, qui sont de puissantes forces éternelles captées et ressenties par les enfants particulièrement.
Leur âme est encore proche de cet égrégore. Plusieurs désirent devenir pompiers, ils apprécient déjà dans leur âme le courage, le fait de combattre pour aider, sauver des vies. Les filles souvent, outre celles qui rêvent aux princesses, veulent souvent être infirmière ou professeur d'école. Dans le premier cas c'est aussi le désir d'aider les autres, aider l'humanité, de soigner les gens, puis dans le second c'est d'offrir aux êtres un enseignement harmonieux, leur apprendre, c'est cependant dans leur inconscient, la Vie avec ce grand V, partager leurs connaissances et éveiller les consciences. Dans tous ces cas, notamment les chevaliers, princesses, et infirmières, on peut être certain qu'ils ont des âmes avancées et sensibles. Évidemment le choix d'un futur métier pour un enfant dépend du travail des parents, mais il y a très souvent ces désirs de vivre cette sorte de passage, ces idéaux. Il y a une connexion de conscience entre leur pureté d'âme et le désir d'aimer, d'aider et de servir.

Chevalerie




Devenir meilleur. La science Initiatique de base pour devenir meilleur. (Spiritualité, Nouvel-Age - Eveil de conscience)    -    Auteur : Chevalerie - Canada


2310 visiteurs depuis 2008-10-13
dernière mise à jour : 2008-12-17

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #703