Spiritualité, Nouvel-Age - Sciences Parallèles
L’expérience de Madison

L’expérience de Madison

Une expérience scientifique américaine vient de prouver que l’homme ne peut atteindre les plus hauts degrés de la Connaissance qu’à travers l’Intelligence du Cœur.

Il est désormais admis et reconnu par la majorité des médecins et des thérapeutes que l’on peut facilement et rapidement améliorer les performances intellectuelles des individus grâce à différentes méthodes telles que l’ELM (Elaboration Likelihood Model), la PNL (programmation neuro-linguistique) ou la dianétique. Ce que l’on ignore par contre, c’est que certaines de ces méthodes sont issues d’une technologie d’origine extraterrestre importée sur notre planète et transmise dans les années 1950 à des agents des services secrets américains. (Cf. note à propos de la PNL à la fin de l’article)

Cette technologie connue à la NSA - l’Agence Nationale de Sécurité des États-Unis - sous le nom de "Technologie Minyaur" fut alors proposée aux Américains par une délégation de Corteum alliés à des Zêtas de Reticulum (petits Gris) dans le cadre d’un accord secret de coopération autorisant ces deux races extraterrestres à mener sur la Terre différentes expérimentations par abduction sur du cheptel animal et aussi sur des cobayes humains en échange d’un transfert de technologie.

La technologie Minyaur permet d’élever considérablement le QI des personnes auxquelles elle est implantée. Différentes applications en ont été développées, qui sont aujourd’hui utilisées par des mouvements sectaires (comme l’Église de Scientologie) ou par des individus spécialisés dans l’art de la manipulation mentale.

Mais les ramifications s’avèrent immenses. Certaines méthodes enseignées dans les écoles et universités de type ENA ou Harvard, chargées de former les individus à de hautes fonctions économiques, politiques ou stratégiques proviennent également indirectement de la science des Corteum.

C’est ainsi que de nombreux responsables politiques actuels ont appris à s’exprimer brillamment sur presque tous les sujets, y compris ceux qu’ils ne maîtrisent pas du tout. Ils pratiquent avec un merveilleux aplomb l’art de langue de bois et du double langage, et ils ont généralement le verbe haut, la langue bien pendue et réponse à tout.

Mais pourquoi ces personnes tellement brillantes intellectuellement, tellement convaincantes dans leurs discours, sont-elles incapables de trouver les bonnes solutions et de régler les véritables problèmes qui se posent aujourd’hui à notre humanité, ni même de mettre un peu d’ordre et d’harmonie dans leur propre vie ? Tout simplement parce qu’elles sont encore endormies, éteintes spirituellement !

Ce que nos responsables politiques n’ont pas encore compris ni intégré, c’est que notre mental n’est pas Nous-même. C’est un système intellectuel temporaire qui nous est prêté pour la durée d'une vie matérielle, d’une incarnation, et, selon la manière dont nous l’employons, nous acceptons ou rejetons le potentiel de l’étincelle divine qui a été déposée en nous. Le mental n’est qu’un instrument cosmique sur lequel la volonté humaine peut jouer les dissonances de la destruction ou au contraire faire résonner les délicates mélodies de l'identification avec Dieu qui est le seul lien possible avec la véritable Connaissance, la Connaissance spirituelle.

L'Intelligence Cosmique a construit l'être humain de telle sorte qu’il ne peut atteindre son plein épanouissement qu'en maintenant le lien avec le Soleil Central d'où il reçoit la Lumière et la Force. Tant que les humains se fient uniquement à leur intellect limité, la véritable Compréhension leur manque et il s'ensuit des erreurs catastrophiques dans tous les domaines. Leurs agissements inspirés seulement par le désir de possession et de domination, sans tenir compte des desseins de la Matrice Universelle, remuent les couches de l'atmosphère physique et psychique, provoquant des puissances redoutables qui finissent inéluctablement par se retourner contre eux.

À l’inverse, en se liant intérieurement à la Source, à cette Source intarissable de Joie, d’Amour et de Connaissance que représente le Soleil spirituel, nous marchons vers la perfection. À travers les différentes époques de l’humanité, les véritables penseurs, les véritables mystiques, les prophètes, les Maîtres et les initiés ont tous reconnu cette grande et sublime Vérité. Ils se sont tous inclinés avec amour, humilité et adoration devant cet Être insondable et inaccessible qui est le véritable Dispensateur de toutes les richesses extérieures et intérieures. Tous ont puisé en Lui des forces pour leur inspiration et ont alors reçu d’extraordinaires révélations ; à force de méditer, ils ont réussi à quitter la région de la compréhension intellectuelle pour rejoindre celle de la Connaissance spirituelle.

Des chercheurs de l’Université de Madison, dans le Wisconsin (États-Unis) ont récemment réalisé une étonnante série d’expérimentations, en reliant à un électroencéphalogramme des électrodes placées sur le crâne d’adeptes de la méditation. Ils ont ainsi montré que la pratique de la méditation pouvait induire des modifications cérébrales non seulement positives mais durables.

Les sujets qui se sont prêtés à cette étude étaient des pratiquants bouddhistes venus d’Europe et d’Asie, et engagés dans une démarche spirituelle "de compassion universelle et d’amour inconditionnel".

Les résultats de l’étude sur les effets de la méditation sur leur cerveau ont été publiés dans les comptes-rendus de l’Académie des Sciences américaine (PNAS) et repris dans un article du journal suisse "Le Temps" où il est notamment écrit :

« L’analyse des résultats a montré que l’activité cérébrale des méditants expérimentés arrive à produire, pendant leur pratique, des oscillations rapides dans les fréquences dites "gamma" avec une augmentation exceptionnelle des rythmes gamma dans le cortex frontal.

Les ondes gamma reflètent la cohérence de l’activité cérébrale et sont détectées pendant des états d’attention soutenue ou pendant l’activité consciente. La production d’ondes gamma témoigne d’une activation exceptionnelle de neurones, telle qu’on la rencontre pendant les processus de création et de résolution de problèmes.

La région du cortex frontal sous-tend des fonctions mentales complexes, comme la pensée abstraite, la capacité d’apprentissage, mais aussi les actions volontaires. Mais ce ne serait pas la seule zone concernée, l’étude montrant une activation des aires pariétales, et suggérant ainsi une synchronisation à longue distance entre ces zones. »

La méditation générerait donc une meilleure coordination entre les différentes régions du cerveau, une réorganisation des connexions cérébrales et une amélioration du système mental tout entier.

D’autres expériences ont été programmées qui feront appel à différentes techniques de méditation et utiliseront également l’imagerie par résonance magnétique nucléaire fonctionnelle (IRMF), permettant de mieux localiser anatomiquement les régions stimulées.

Mais on peut d’ores et déjà affirmer que la méditation améliore considérablement le fonctionnement du cerveau parce qu’elle permet de rétablir harmonieusement les interconnexions entre son hémisphère gauche, siège de l’intellect et son hémisphère droit, siège de la Connaissance spirituelle, dont l’activité est reliée par le chakra du cœur à la grande banque d’informations multidimensionnelles que constitue le Soleil central, siège de l’Intelligence Cosmique.

Matthieu Ricard, célèbre bouddhiste et docteur en biologie cellulaire, a participé à l’expérience de Madison. Il a notamment déclaré : « Les résultats de l’étude montrent une forte augmentation de l’activité cérébrale dans les régions du cerveau liées aux émotions positives et une plus grande disponibilité à l’action. L’étude a prouvé qu’une personne entraînée à la méditation pouvait modifier durablement sa plasticité cérébrale. Est-ce dû à un renforcement des connexions existantes ou à la constitution de neurones ? Nous ne le savons pas. Ce que l’on peut dire, c’est que l’activité du cerveau est susceptible de se modifier et de s’améliorer, même à l’âge adulte, grâce à cet enrichissement intérieur et volontaire que constitue la méditation. »

« Les bouddhistes ne font pas de prosélytisme », ajoute-t-il. « L’important est de montrer les changements que peut induire la méditation et de mettre à disposition de la société cette technique qui peut être utilisée en tant que telle, sans aucun objectif religieux. »

Que se passe-t-il en effet lorsque les interconnexions cérébrales sont rétablies grâce à la méditation et que le cerveau fonctionne à nouveau harmonieusement ? C’est comme si quelque chose changeait dans notre vie et dans notre perception de la nature environnante. Même le Soleil et les étoiles les plus lointaines commencent à nous envoyer des messages extraordinaires. On commence à ressentir les champs de force qui animent la Terre, les océans, l'air et même l'éther cosmique... Une activité fébrile presque palpable s’en dégage. On réalise alors que des entités, en nombre incalculable, descendent des régions célestes dans le dessein de nous éveiller aux vérités spirituelles, et que ces êtres dirigent des myriades d'autres créatures qui travaillent sur les pierres, sur les plantes, sur les animaux et sur nous-mêmes.



Le Soleil commence à nous envoyer des messages extraordinaires.


Quand la Connaissance spirituelle se sera installée dans le cœur initiatique de l’homme, une nouvelle Lumière apparaîtra, une nouvelle Connaissance jaillira et de nouvelles idées viendront pour préparer la nouvelle Culture qui approche.

Les savants cesseront de chercher des moyens toujours plus sophistiqués de détruire notre environnement et notre planète. Les philosophes cesseront de fabriquer artificiellement des théories purement humaines et éloignées de la vérité, et ils accepteront la seule et unique Philosophie qui existe depuis la Création du monde, celle que les plus grands Maîtres de l'humanité connaissent et ont enseigné à travers les siècles et les millénaires. - Ni Hermès, ni Zoroastre, ni Rama, ni Bouddha, ni Krishna, ni Orphée, ni Moïse, ni Platon, ni Pythagore, ni Fo-Hi, ni Lao-Tsé, ni Kwan-Yin, ni même le Maître Jésus n'ont jamais inventé de nouvelles doctrines. Ils n’ont tous fait qu’étudier puis enseigner la seule et unique Philosophie qui existe depuis la nuit des temps en l’adaptant à leur époque.

Les écrivains cesseront de rédiger des ouvrages qui détruisent la foi, l'espérance et la joie, introduisant l'anarchie et le chaos dans les âmes humaines, sans avoir la moindre idée de leur responsabilité morale envers leurs lecteurs. Les poètes cesseront d'écrire des odes à la tristesse et la désolation, émanant une sentimentalité crépusculaire et morbide qui affaiblit l'être humain. Et les peintres cesseront de dessiner des tableaux qui soient le reflet de leurs continuels cauchemars, vécus dans leur subconscient marécageux et imprégnés de moisissures.

Les musiciens cesseront de se complaire dans ces élucubrations cacophoniques qui déchaînent l'enfer dans la nature humaine et la poussent à se manifester à travers les pires folies. Les nouveaux musiciens créeront enfin une musique véritablement inspirée, qui correspondra aux plus hautes et divines aspirations de l'âme. Cette nouvelle musique, qui provient de l’étoile Aldébaran, possédera le pouvoir magique de faire descendre de la Constellation du Taureau toute une hiérarchie d'Êtres liés à l'harmonie et à la beauté.

La danse, la sculpture, l'architecture,... tout changera et s'améliorera grâce aux êtres intelligents et lumineux qui connaissent la structure de l'être humain et de tous ses subtils véhicules énergétiques.

Avant de quitter notre plan d’existence, le grand Maître bulgare Omraam Mikhaël Aïvanhov avait fait la prophétie suivante : « Bientôt, l'Âge du Verseau amènera de grands bouleversements qui feront comprendre à ceux qui survivront qu'il y a des lois à respecter. La nouvelle vie qui se prépare dépassera toute imagination par sa beauté, sa splendeur et son harmonie. Car toutes les créatures qui sont dispersées dans le monde et travaillent dans le secret à la recherche du Royaume de Dieu, se retrouveront et agiront par des moyens grandioses, et les forteresses de l'ignorance, du matérialisme, du despotisme, s'effondreront. Je vous le dis et ce sera comme je vous le dis : rien ne pourra empêcher l'avènement de la nouvelle Époque, de l'Âge d'Or. »

Attendrons-nous pour nous mettre au travail au côté de ces ouvriers de la Nouvelle Époque que les plus grandes calamités et les plus grands cataclysmes mondiaux se déchaînent sur l'humanité ? Attendrons-nous que les forces souterraines se mettent à secouer la fragile croûte terrestre, que les océans se déversent sur les continents, que les ouragans montrent leur force et leur puissance en balayant tout devant eux et que les guerres les plus dévastatrices se déclenchent entre les diverses nations du globe et anéantissent toute forme de vie sur cette planète ?

Les Décrets Immuables qui maintiennent l'Ordre permanent dans les degrés infinis de la manifestation sont tous fondés sur le grand Principe de l'Amour. Il constitue la matrice énergétique à partir de laquelle la Vie et l’existence dans la forme se déploient.

L'espace interstellaire est rempli de cette pure Essence-Lumière. Il n'est pas sombre ni à l'état de chaos comme le pense le mini-intellect humain selon ses concepts limités. La matière de ce grand Océan de Substance-Lumière universelle est constamment moulée dans l'une ou l'autre forme, et reçoit telle ou telle qualité, suivant la manière dont les électrons s’assemblent autour du Cœur central par l'Amour.



L'espace interstellaire est rempli d’une pure Essence-Lumière.


Pour comprendre les œuvres du Créateur, l’intelligence humaine n’est d’aucun recours, car elle procède de la matière ; et l’univers matériel n’est qu’un reflet de l’Univers divin. Il faut accéder à l’Intelligence du Cœur.

C’est par Amour que le Verbe s’est fait chair, et ce n’est qu’à travers l’Amour que nous pouvons prétendre parvenir un jour à la Connaissance de ce Mystère. L’accès à la véritable Connaissance passe par le Cœur, et le Cœur nous pousse à réaliser maintenant la fraternité entre les hommes. C’est pourquoi il est temps désormais de travailler à son avènement !


Olivier de Rouvroy
Janvier 2006




L’expérience de Madison (Spiritualité, Nouvel-Age - Sciences Parallèles)    -    Auteur : jean - Canada


1912 visiteurs depuis 2009-08-04
dernière mise à jour : 2009-08-04

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #834