Vie pratique - Autres
Sommes nous entourés de polluants ? Voici les polluants les plus susceptibles d'être nocifs :

* Formaldéhyde
Le formaldéhyde est un gaz âcre que l'on retrouve dans pas moins de 3 000 produits de construction différents. Le formaldéhyde fait partie d'un groupe de substances connues comme composés organiques volatils.

Sources principales
Dans les édifices à bureau, les principales sources de formaldéhyde sont probablement dans les panneaux de particules, les panneaux de fibres et les panneaux de contreplaqué; dans les tapis et les colles.

Effets sur la santé
Le formaldéhyde peut provoquer une irritation des yeux et des voies respiratoires.

* Composés organiques volatils
Un groupe important de substances produites par l'industrie de la
chimie organique et synthétique se transforment en vapeur ou en gaz lorsqu'elles sont soumises à des températures ordinaires. Beaucoup d'entre elles sont toxiques, dont le benzène, le tétrachlorure de carbone et le styrène.

Sources importantes
Les composés organiques volatils peuvent provenir de certains
mobiliers, de peintures, d'adhésifs, de solvants, de tapisseries, de draperies, de tapis, de bombes aérosol, de tissus, de matériaux de construction, de produits de nettoyage, de désodorisants, de toner pour les photocopieuses, de marqueurs de pointe de feutre et de stylos ainsi que de liquides correcteurs.

Effets sur la santé
L'irritation des yeux et des voies respiratoires, les maux de tête, les nausées, la fatigue et les étourdissements sont des effets ressentis à court terme.

* Micro-organismes
Les bactéries, les virus, la moisissure et les champignons, présents presque partout, peuvent être la cause de la pollution de l'air dans les bureaux.

Sources principales
Les bureaux sont particulièrement sensibles aux micro-organismes
puisque les champignons et les bactéries trouvent leur source de
nourriture dans les systèmes d'air conditionné et d'humidification
mal entretenus ainsi que dans les salles de bains sales. Dans 16
études importantes, les systèmes d'humidification, les ventilateurs, la ventilation et les filtres à air se sont avérés la source d'au moins 281 cas de maladies.

Effets sur la santé
On retrouve les allergies, l'asthme et une variété de maladies
infectieuses dans les lieux de travail. Le problème le mieux
documenté en relation avec les micro-organismes est la réaction
allergique pulmonaire, qui est connue comme étant la fièvre due aux humidificateurs.

* Amiante
L'amiante est un groupe de fibres minérales durables et
incombustibles. Quand l'amiante vieillit, il se désintègre; quand il est rompu, il s'effrite. Les fibres d'amiante sont petites et très légères et peuvent demeurer dans l'air pendant de longues périodes.

Sources principales
Les produits d'amiante se chiffrent dans les milliers. Les édifices à bureau sont susceptibles d'en avoir dans les plafonds et les tuiles du plancher ainsi que dans l'isolant thermos et acoustique. Une étude menée par une agence de protection de l'environnement américaine (Environmental Protection Agency) dans dix villes américaines indique que près de 20 % des édifices à bureaux contiennent de l'amiante facile à effriter.

Effets sur la santé
Les fibres d'amiante peuvent être inhalées par les poumons et
demeurer dans les tissus pulmonaires où ils peuvent laisser des
traces.

* Monoxyde de carbone
Ce gaz inodore est un polluant de l'air réglementé. Il peut être
encore plus dangereux à l'intérieur. L'après-midi, le niveau du
monoxyde de carbone peut être plus élevé dans les édifices à bureaux que la norme quotidienne recommandée pour la qualité de l'air à l'extérieur.

Sources principales
Les garages et les zones de chargement des édifices sont des endroits où l'on retrouve beaucoup de monoxyde de carbone. Si ces endroits ne sont pas suffisamment aérés, ou s'il y a une fuite dans les conduits, le gaz peut s'infiltrer dans les bureaux de ces édifices en quantité nocive pour la santé. Les prises d'air extérieures situées près de ces garages et zones de chargement sont aussi des sources de monoxyde de carbone.

Effets sur la santé
Le monoxyde de carbone peut provoquer de la fatigue, de la confusion, des maux de tête, des étourdissements et des nausées. Il peut gêner la coordination et aggraver les problèmes cardiaques.

* Autres polluants
Lors d'un important changement dans l'équipement de bureau, les
personnes qui travaillent dans ce bureau peuvent être exposées à des sources de pollution nouvelles et insoupçonnées. Les photocopieurs, par exemple, peuvent émettre de l'ozone. L'ozone, lorsqu'en grande quantité, peut occasionner de la toux, des maux de tête et de la fatigue et peut diminuer le niveau de résistance aux infections.




Sommes nous entourés de polluants ? Voici les polluants les plus susceptibles d'être nocifs : (Vie pratique - Autres)    -    Auteur : Corinne - Canada


1575 visiteurs depuis 2008-04-14
dernière mise à jour : 2008-04-14

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Vie pratique >> Blog #649