Spiritualité, Nouvel-Age - Ecologie, Sciences de la Terre
La Fureur des Éléments

La Fureur des Éléments

Le rôle des cataclysmes.

Les cataclysmes ne sont-ils pas en réalité un simple moyen utilisé par la Nature pour faciliter la Transition de l’humanité ?

Comment réconcilier les points de vue de la science et de la spiritualité ?

Les intempéries et les cataclysmes se propagent désormais à la surface de la Terre sur des échelles de récurrence et de magnitude telles que les scientifiques semblent totalement impuissants et désarmés face à la multiplication de ces phénomènes, d’autant qu’ils risquent fort de s’accélérer encore au cours des 10 prochaines années. La récente rupture de la plus grosse plate-forme glacière de la région arctique en est évidemment l’un des nombreux signes avant-coureurs.

À défaut de pouvoir faire semblant d’ignorer cette situation, nos responsables politiques actuels se bornent en général à constater les dégâts enregistrés là où ils se produisent, à faire des déclarations de circonstance et à proposer aux familles des victimes des indemnités financières qui, bien souvent, ne sont jamais versées. Mais aucune solution sérieuse n’est proposée ni même envisagée à l’échelon mondial.




Ci-dessus : passage de l’ouragan Michelle sur l’île de Cuba le 4 novembre 2001.
Ci-dessous : paysage du sud-est des Etats-Unis en 1992, juste après le passage de l’ouragan Andrew, qui fut présenté par les télévisions américaines comme « la catastrophe la plus coûteuse des temps modernes. »




Dans son article publié dans le journal « le Monde » du 30 août 2003, au lendemain de la terrible canicule de l’été dernier qui fit des dizaines de milliers de victimes en France et en Europe, le célèbre astrophysicien Hubert Reeves a dressé un constat terrible de l’état actuel de « délabrement » de notre planète et des terribles menaces qui pèsent désormais sur les populations qui l’habitent.

Il dit notamment :

« Nous émergeons péniblement d'une longue canicule accompagnée de multiples conséquences désastreuses : feux de forêts multipliés, pics d'ozone couvrant de larges régions de l'Europe, milliers de personnes âgées décédées à cause de la chaleur, poissons morts en quantités dans les cours d'eau à température trop élevée.

Nous risquons maintenant d'oublier que de tels phénomènes, vraisemblablement liés au réchauffement planétaire provoqué par l'industrie humaine, vont très probablement se reproduire de plus en plus souvent, et avec des intensités plus grandes encore dans les années prochaines…

Agir dès maintenant : c'est l'urgence. Inutile de nous bercer d'illusions. Si rien n'est fait, nous fonçons dans le mur. Il nous faut prendre un virage et il ne peut être pris en douceur.

C'est un virage serré à négocier avec la société tout entière impliquée comme elle sait l'être lors d'une entrée en guerre. Les conditions de vie de la planète sont dorénavant des conditions de survie. L'exercice va consister à persuader les citoyens que rien ne peut plus être comme avant, que la mobilisation est générale mais que le jeu en vaut la chandelle : il s'agit ni plus ni moins que de notre avenir sur Terre. »



Astrophysicien d’origine québecoise, auteur de nombreux livres, Hubert Reeves est actuellement directeur de recherches au Centre d’Études Nucléaires français de Saclay. Il s’est engagé récemment dans un nouveau combat pour « la survie » de notre planète.




Puis Hubert Reeves énumère une liste de réformes qui lui paraissent indispensables, comme par exemple la réduction des climatisations et de la vitesse des voitures ou une réglementation beaucoup plus stricte des industries polluantes.

L’urgence de ces mesures est bien sûr incontestable, mais d’un autre côté, il est sans doute déjà beaucoup trop tard pour trouver et mettre en œuvre de véritables solutions d’ensemble dans le plan physique, alors qu’en définitive, les cataclysmes présents et à venir sont peut-être, non pas une fatalité, mais une aide providentielle envoyée par les Guides de l’humanité, en vue de nous aider à ascensionner, c’est-à-dire à accéder à un plan vibratoire plus élevé.

C’est en tous cas ce qui ressort des derniers messages d’Êtres de Lumière canalisés par les plus grands médiums actuels.

Ainsi, un grand canal du Maître ascensionné Hilarion (Cf. notre page « La nouvelle page du Grand Livre de l’Humanité ») a-t-il récemment déclaré :

« Il faut savoir que, pour pénétrer dans les univers multidimensionnels 4 D et 5 D, nos egos actuels sont encore bien trop « épais ».

S’il nous était aujourd’hui accordé la possibilité de visiter, par exemple, certaines régions de la Terre Creuse, nous ne pourrions pas soutenir la vibration des êtres qui y vivent plus de 1 ou 2 minutes !

De même, certains Êtres Galactiques, que nous appelons parfois « Anges », ne sont pas tous « libérés », si l’on peut dire. Mais ils font partie d’autres systèmes évolutifs, inaccessibles à l’être humain à travers son « ego surdimensionné ».

Ce que nous sommes sur le point de vivre, ressemblera un peu à l’engloutissement de l’Atlantide, même si la purification de la Terre se fera cette fois de manière différente, du moins au début. La Nature va se déchaîner, mais comprenez que c’est aussi une aide.

Les Anges nous aiment, mais ils n’apprécient pas beaucoup ce que nous sommes devenus ! Or, ce sont Eux qui contrôlent les forces de la Nature.

Ils ont accepté que des êtres dénués d’Amour élaborent en 1999 des « plans » pour tenter d’obtenir la maîtrise du monde. Ils ont accepté toutes les destructions qui vont découler de ces plans. « La Bête » ne veut pas mourir ! Elle est prête à tout pour survivre. Et il a été décidé que tous les moyens lui seraient accordés pour qu’elle puisse mener son ultime bataille pour la survie. Mais il a été décidé aussi que ces tentatives ne marcheront pas.

Car ce Cycle est à présent terminé. Lors d’une « séance » récente, nous avons vu la Main de Lumière du Grand Architecte balayer cette planète. Et cela a fait « pffft », si l’on peut dire. Mais il nous a également été montré que tout est organisé pour élever l’humanité vers le Nouveau Cycle.

Il n’est pas si facile « d’apprivoiser » la nature humaine et de l’élever. Mais l’heure est à présent venue, et il en sera finalement ainsi, quel qu’en soit le prix à payer… »


Transmis par Paul Bloemen à OdR
le 22 septembre 2003


NOTA : Paul et Hermeline Bloemen canalisent notamment de très beaux messages du Maître ascensionné Hilarion. Ils réfutent l’étiquette de « voyants » et a fortiori celles de « clairvoyants » ou de « clairaudients » et se disent avant tout « télépathes ». Leur message, « La nouvelle page du grand Livre de l’Humanité », peut être lu ICI.





Quand l’homme et la femme ont perdu tous leurs biens matériels, seul subsiste l’Amour que chacun porte dans son cœur.

Autre exemple : Monique Mathieu, canal d’Êtres de Lumière bien connu des internautes, vient de recevoir un message qui confirme étrangement le précédent, même si l’énergie de l’Entité qui s’exprime à travers elle est sensiblement différente.

En voici un extrait :

« … Le Feu et l’Eau sont les éléments essentiels de la Transformation. Mais l’Air et la Terre ont aussi leur rôle à jouer. Ce que vous percevez de ces éléments est simplement leur manifestation visible, matérielle, temporelle. Ce que vous ne pouvez percevoir, mais cependant ressentir, c’est toute la subtilité, le côté totalement Lumière de ces éléments. Lorsque survient un orage, une tempête, il faut que vous arriviez à en percevoir, à en ressentir et à en intégrer le côté positif, parce que vous en avez besoin autant que votre mère, la Terre, pour votre propre Transition.

Si vous tombez dans la peur lorsque vous êtes confrontés à la puissance de l’un de ces éléments, vous alimentez en vous sa polarité négative. Mais si vous dites : cela est parfait pour moi, non seulement vous en alimentez le côté positif, mais en plus vous vous mettez hors d’atteinte du côté négatif et de l’impact négatif que pourrait avoir cet élément sur vous, sur vos biens ou sur ce qui vous entoure.

Vous êtes-vous demandé pourquoi, dans un même lieu, la foudre frappera telle personne, telle maison, tel point plus particulièrement que tels autres ? Vous êtes-vous demandé pourquoi les tempêtes dévasteront tel endroit plutôt que tel autre, pourquoi, dans le même rayon d’action, une maison sera épargnée, alors que la maison voisine sera gravement touchée ? Un arbre pourra tomber, alors que, deux mètres plus loin, un autre restera totalement intact ! Il y a plusieurs raisons à cela : si vous arrivez à bien comprendre la nature, comment vous fonctionnez vous-même par rapport à la nature, vous pourrez profiter de l’aspect positif des éléments déchaînés et de ce fait, vous vous mettrez à l’abri de la destruction que pourraient bientôt causer ces éléments.

Lorsque vous serez confrontés à l’élément vent, à l’élément eau, à l’élément feu, à l’élément terre, avec ces tremblements et ces soubresauts qui se préparent (peut-être pas pour vous forcément, mais pour un très grand nombre d’êtres humains), essayez de percevoir l’Amour qui les anime, parce que l’Amour est l’énergie de toute chose.

Essayez de ressentir au plus profond de votre cœur sa vie, sa présence, la présence de cette partie qui est Lumière. Dans la partie Lumière de l’élément, quel qu’il soit, siège ce que vous pourriez appeler la Divinité ou l’Esprit qui l’anime. Si vous arrivez à rentrer en contact avec l’Esprit de l’élément, en particulier au niveau de l’Amour, non seulement vous vous mettrez totalement hors d’atteinte du pôle négatif de cet élément, mais en plus, vous en ressentirez un bienfait considérable pour votre corps physique, pour vos corps subtils, et même au niveau de votre conscience… »


Canalisé à Sarlat par Monique Mathieu
Extrait du bulletin N°55 de l’Association du Ciel à la Terre
3ème trimestre 2003-09-24


Que conclure de tout cela ? De plus en plus, les mesures physiques mises en place par les différents gouvernements pour lutter contre la pollution, l’effet de serre et la détérioration de notre écosystème planétaire, sont ou semblent appelées à devenir inefficaces. Il ne s’agit pas, bien sûr, de dénigrer l’écologie, de croiser les bras ni de renoncer aux combats importants que livrent différents mouvements, syndicats et associations contre les effets pervers de la mondialisation.

Mais l’altermondialisme est une philosophie qui, comme le libéralisme et le communisme, risque, au fil des prochaines années, de montrer rapidement ses limites, en s’avérant totalement impuissante à endiguer les menaces irréversibles qui pèsent désormais sur la biosphère et tous les habitants de la Terre.

Comme le souligne Monique Mathieu, « aussi longtemps que nous demeurerons en réaction de violence par rapport à nous-mêmes, par rapport à ceux qui nous entourent, par rapport à la vie, par rapport à tout ce que nous aimerions voir changer ou disparaître, nous n’aurons pas accès aux pouvoirs qui nous auraient permis de restaurer une qualité de vie acceptable sur cette planète. » L’accès à de nouveaux pouvoirs est la condition indispensable à notre survie. Mais il dépend avant tout de la maîtrise de nos émotions, parce que le fait d’être en réaction contre telle ou telle personne ou telle ou telle chose risquerait de nous inciter à utiliser ces pouvoirs de façon négative. Et c’est pourquoi les grands Êtres en charge de notre évolution ne souhaitent sans doute pas courir le risque de nous confier de tels pouvoirs dans l’immédiat.

Devant l’urgence de la situation, une intervention extraterrestre de grande ampleur est donc la seule solution possible et envisagée. Mais, du fait de notre libre-arbitre, cette intervention ne peut nous être imposée par la force.

Chacun a donc aujourd’hui le devoir d’exercer son libre-arbitre et chacun a la possibilité de voter OUI au grand référendum planétaire dont l’issue se joue en ce moment même (Cf. le message « Changeons le monde ! »).

Puisse cet appel être entendu !

Lumière et Joie à toutes et à tous.


Olivier de Rouvroy




La Fureur des Éléments (Spiritualité, Nouvel-Age - Ecologie, Sciences de la Terre)    -    Auteur : christian - France


1468 visiteurs depuis 2009-08-10
dernière mise à jour : 2009-08-10

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #841