Spiritualité, Nouvel-Age - O.V.N.I.
Les ovnis se montrent

Les ovnis se montrent

Quatre personnes, surprises par des lumières d’origine inconnue

Dans un premier temps trois personnes ont été témoins, il y a quatre ans, dans les proximités de la ferme de Vallarta à Alhama de Granada, de l’apparition de trois grandes lumières dont personne n’a pu expliquer leur origine. A ce moment là ils n’avaient pas désiré le rendre publique par peur du ridicule. Le vendredi saint dernier, un tractoriste qui labourait dans une propriété proche, a été témoin d’un phénomène similaire, mais il ajoute aux autres témoignages la forme et la couleur. C’est pour cela qu’Antonio Cerezo a décidé de le faire connaître afin de savoir si quelqu’un d’autre l’avait aussi observé.

Les premières apparitions datent d’il y a quatre ans lorsque Antonio Guerrero Cerezo et Antonio Villarraso travaillent dans la coopérative CESURCA de Huerto Tajar. Ils se déplaçaient tous les jour de Alhama de Granada à cette municipalité par la route de Santa Cruz del Comercio et Moraleda. Mais l’une de ces journées fut différente des autres :

« Nous étions proche du croisement de Vallarta lorsque nous aperçûmes une forte lumière sur une montagne qui nous effraya. La luminosité était tellement forte qu’elle nous obligea à arrêter la voiture. Quelques secondes plus tard, nous observâmes comment la lumière se déplaçait, réalisait un mouvement en forme de « V » et se plaçait au-dessus de la ferme de El Pollo, aux Enserraderos ».

A ce moment, ils pensent faire demi tour et aller le raconter à la Garde Civile, mais ils renoncent lorsqu’ils considèrent qu’on pourrait les prendre pour des fous, alors ils continuent leur chemin.

De même, ils se rappellent qu’aux proximités de la ferme La Polilla ils ont de nouveau été témoin de ce qui semblait être trois lumières, qu’ils ont préféré ignorer. De retour à Alhama de Granada, après la journée de travail, ils racontent les faits au bar de Paco Ochoa, lequel à son tour, leur raconte que Sergio, conducteur chez « Autobuses Maldonado » avait vu la même chose. Et tout en reste là jusqu’au dernier vendredi saint lorsque le même phénomène se répète.

Orangé et conique

Au moment où Antonio Cerezo apprend que le tractoriste Jésus Valenzuela a aussi été surpris par un objet de forte luminosité lorsqu’il labourait, a eu la chair de poule d’imaginer qu’il pourrait s’agir de la même zone et du même phénomène. « J’ai presque pu le toucher »-affirme Jésus-« C’était une sorte d’engin de couleur orangée et de forme conique » posée sur terre et qui, en un mouvement ascendant, s’est dirigée vers la ferme La Polilla pour finir par disparaître au loin.

L’idée qu’il s’agisse d’un ballon-sonde a été écartée car ils ont déjà été témoin de leur tombée sur terre et de leur saisie par la Garde Civile. « En tout cas, ils n’arrivent jamais à décoller de nouveau : ceci est vraiment différent. »

Vous trouverez l'analyse scientifique du sol sur cette adresse : http://lejournaldelufologie.free.fr/

Les photos d'OVNIs antérieures à 1947


Norvège, le 27 juillet 1907.

Une grande lentille sombre photographiée sur l'ancrage du port, où deux Clipper (navires à voiles) se trouvent. L'ombre de l'objet inconnu, sur l'eau, semble dépasser les dimensions du bateaux. (effet visuel connu)

Recherches : Merci à Sophy Fortin du Groupe Ovni Science

FLOTTE D'OVNI AU-DESSUS
DE L'ÉTAT DU MEXIQUE

SAN LUIS TLATILCO

Seize objets blancs métalliques furent aperçus à 9h32 le 21 novembre, 2001, lorsqu'ils volèrent au-dessus de la municipalité de Naucalpan dans l'état du Mexique. Quatorze de ces objets demeurèrent près l'un de l'autre tandis que les deux autres restèrent à part. L'observation dura 15 minutes, permettant à Mme. Guillermina Vargas et son fils de voir les objets à travers des jumelles, les enregistrer sur vidéo, et même de les compter un à un de leur propre maison. Antena Vórtice a, en sa possession, une vidéo de trois minutes de ces objets.

Dans une entrevue, Mme. Vargas déclara :

"Les objets se déplacaient lentement vers le centre de la ville de Mexico. Ce qui m'attriste le plus est de ne pas avoir été consciente du moment durant lequel ils ont disparu."

Merci à Joe Trainor Masinaigan@aol.com et Scott Corrales.

FILER'S FILES #48 MUFON Skywatch Investigations

George A. Filer, Director, Mutual UFO Network Eastern

Source : http://www.filersfiles.com

Traduction : Merci à Sophy Fortin du groupe Ovni Science
L'enlèvement Mackay à Gundiah

Rapport préliminaire de Bill Chalker et Diane Harrison AUFORN

Un extraordinaire et controverse milieu s'est développé autour d'évènements qui ont apparemment débuté tard dans la soirée du mardi 4 octobre 2001, sur une propriété de Gundiah près de Tiaro, atteignant leur point culminant dans les premières heures du vendredi 5 octobre 2001, et qui s'est rapidement perdu dans l'éclat de la couverture médiatique.

Trois personnes ont été directement impliquées dans ces présumés évènements. Keith Rylance (40 ans), son épouse Amy (22 ans) et leur partenaire d'affaire, Petra Heller (39 ans) étaient sur leur propriété, en cours de développement pour devenir les vignobles "Whispering Winds". D'autres activités potentielles étaient en développement sur le site. Les comptes-rendus qui suivent proviennent d'interview que nous avons eu avec eux, avec entre autre du matériel primaire provenant d'interviews télévisés.

Keith Rylance nous a dit qu'il était allé dans la chambre à coucher de la caravane vers 21h30. Petra s'est retirée dans sa chambre, située dans l'annexe de la caravane. Amy s'était étendue sur le canapé pour regarder la télévision dans le salon de l'annexe. Toutes ces pièces sont proches les unes des autres, séparées respectivement par une fenêtre et par un mur. Donnant sur le salon, la porte de la chambre de Petra avait été laissée entrouverte. La porte de la chambre où Keith se trouvait était apparemment ouverte, vue du salon. Amy s'était apparemment endormi sur le canapé. Une tempête faisait rage dans la région.

Autour de 23h15, Petra aurait supposément été réveillée et en entrant dans le salon adjacent, elle a été confrontée à une vue extraordinaire, qui l'a prétendument rapidement submergé. Un rayon lumineux rectangulaire était projeté au travers de la fenêtre ouverte du salon de la caravane. Ce rayon de lumière semblait coupé à son extrémité. Dans ce rayon lumineux, Petra prétends avoir vu Amy endormie, dans une position couchée face contre terre, être transportée tête première, au travers de la fenêtre, vers l'extérieur. Juste sous elle, dans le même rayon lumineux, se trouvaient les objets qui se trouvaient sur la table à café juste à côté du canapé où se trouvait Amy. Juste avant de perdre conscience sous l'effet du choc, Petra a remarqué que le rayon provenait d'un OVNI en forme de disque planant juste au-dessus du sol à une courte distance de là, près d'un arbre à l'extrémité de la section déboisée, immédiatement derrière la caravane.

Petra dit qu'elle croit s'être évanouie pour une très courte période de temps. En reprenant conscience elle s'est mise a crier. Keith dit qu'il a été réveillé par le bruit causé par Petra. Comme il est dans le salon, venant de la chambre a coucher, Keith prétend avoir été confronté à Petra, très agitée et au contenu de la table à café, éparpillé sur le plancher, juste en dessous de la fenêtre. Il nous a dit qu'il a vite réalisé que la moustiquaire de la fenêtre était tordue en même temps à la verticale et aussi dans le bas du cadre de la fenêtre. Keith indique qu'initialement, il ne pouvait rien apprendre de Petra qui pleurait et était très agitée, donc il est sorti dehors en courant pour essayer de retrouver Amy. Elle avait disparue et demeurait introuvable. Keith dit que quand il a lui même commencé à se calmer, il a pu parler à Petra et avoir une bonne idée de ce qui s'était passé.

Keith prétends qu'il a initialement refusé de croire ce que Petra lui disait. Il dit qu'il s'est précipité à l'extérieur à nouveau, pour essayer de trouver son épouse. Quand la situation est devenue plus claire, Keith indique qu'il a décidé d'appeler la police. Keith a téléphoné à la police de Tiaro vers 23h40, en leur rapportant que sa femme avait été enlevée et en les implorant de venir. La situation qui prévalait à cette époque voulait qu'il y ait un délai pour que les policiers arrivent, mais environ 1h30 après l'appel initial, le constable senior Robert Maragna de Tiaro et un officier de Maryborough arrivaient sur le site.

Initialement, les policiers pensaient qu'ils auraient peut-être à faire face à une situation suspecte, peut-être même a un meurtre, mais les circonstances bizarres des événements sont revenues rapidement à leur esprit. Les deux personnes, Keith et Petra, prétendaient que Amy Rylance avait été enlevée par un "engin spatial"! Les agents faisaient des efforts pour rester ouverts d'esprit. Ils ont été rejoints plus tard par le Sgt. John Bosnjak, l'officier en charge de la police de Tiaro. Il dormait quand les policiers l'ont appelé pour les assister dans leur enquête.

Les trois officiers continuèrent leur enquête sur le site. Ils confirmèrent que Keith Rylance et Petra Heller semblaient vraiment très agités et qu'il n'y avait aucune trace de Amy Rylance. La moustiquaire tordue fut examinée. Un bosquet de fleur, communément appelé "yesterday, today, tommorow" étant situe juste à la gauche de la fenêtre, semblait avoir souffert de la chaleur ou d'un autre mécanisme sur son cote droit. Bizarrement, un hibiscus, situé juste à droite de la fenêtre n'avait pas été affecté de la même façon que l'autre. Les policiers prirent des échantillons pour d'éventuels tests.

Pendant que les policiers étaient toujours sur place, Keith Rylance reçut un appel téléphonique. une femme qui appelait de Mackay indiquait qu'elle avait avec elle une jeune femme apparemment en détresse et déshydratée, qu'elle l'avait trouvée dans une station pétrolière BP au nord de la ville de Mackay dans le Queensland, à quelques 790 Km au nord de la région de Gundiah Tiaro. La jeune femme était effectivement Amy Rylance, et la femme lui téléphonait pour l'avertir que Amy se portait bien apparemment et qu'elle était a l'hôpital de Mackay, ou elle avait été examinée par un médecin. Keith donna le téléphone au constable Marangna.

Devant ces circonstances extraordinaires, la police de Mackay fut appelée, faisant un total de trois stations de police impliquées dans l'enquête. Tiaro, dans le centre du Queensland, Maryborough sur la cote et Mackay à quelque 790 kilomètres au nord de la région de Gundiah/Tiaro.

Une déclaration fut notariée par la police de Mackay avec un accusé de réception de justice, qui demandait a Amy de reconnaître la véracité de son témoignage, au mieux de sa connaissance, et que s'il est admis en preuve, elle pourrait être poursuivie pour avoir fourni des renseignements qu'elle savait être faux dans sa déclaration.

Cette déclaration indique que son dernier souvenir était de s'être étendu sur le canapé dans la propriété de Gundiah. Elle n'a aucun souvenir des événements décrits par Petra, mais prétends qu'elle se rappelle s'être réveillée étendue sur un banc dans une étrange pièce rectangulaire. L'éclairage provenait des murs et du plafond. Elle était seule. Elle indique qu'elle a appelé et qu'elle a entendu ce qu'elle croit être une voix masculine lui dire de rester calme, que tout irait bien et qu'aucun mal ne lui serait fait.

Bientôt une ouverture apparut dans le mur et "un homme" d'environ 1m90 entra dans la pièce. L'homme semblait très mince mais bâti dans des proportions parfaites, et recouvert de la tête au pied par un habit très ajusté. Il portait au visage ce qui semblait être un masque, avec une ouverture pour ses yeux, son nez et sa bouche. Il répéta les mêmes paroles qu'auparavant. Amy sentait qu'elle était la depuis un certain temps. L'homme lui dit qu'il la ramènerait à un endroit proche d'ou ils l'avaient prise, parce que les lumières à la propriété étaient mauvaises et que c'était dangereux.

Elle indiqua qu'elle se retrouva étendu sur un lit, en train de s'endormir. Ce qu'elle se rappelle ensuite, c'est de s'être réveillée sur le sol et entourée d'arbres. Elle se sentit désorientée, pouvait sentir l'océan, et elle indiqua qu'elle n'était pas sûr de la durée de sa marche dans la forêt, mais elle croit que ça a duré longtemps, et elle sentait qu'elle ne progressait pas beaucoup. Elle arriva enfin à ce qui lui sembla être une autoroute et aperçut la lumière de la station service. Elle entra dans la station, ou le personnel, s'apercevant de son état, essayèrent de l'aider.

Comme elle se sentait déshydratée, elle accepta un peu d'eau. Au début elle ne pu pas leur dire qui elle était et elle ne savait pas ou elle se trouvait. On lui demanda aussi si elle avait bu ou consommé des drogues, et elle répondit non. Amy leur indiqua qu'elle était fatiguée, courbaturée, épuisée et léthargique. Elle demanda à une femme de la conduire a l'hôpital, étant donné qu'elle ne savait pas ou aller. La femme et son ami emmenèrent Amy à l'hôpital. Plus tard, Amy parla à deux policiers et elle parla aussi à Keith, son mari, à partir de l'hôpital. Elle alla ensuite au poste de police de Mackay pour faire sa déclaration des événements. Amy indiqua aussi que ce genre de chose ne lui était jamais arrivé avant, mais que lorsque qu'elle était en 5eme année scolaire, elle avait vu un énorme OVNI entouré d'objets plus petits.

Les policiers emmenèrent Amy dans un motel en attendant l'arrivée de son mari. Lui et Petra arrivèrent pendant la journée et ils indiquèrent qu'ils avaient passé un temps considérable à parler de ce qui s'était passé avec Amy. Ils prirent des notes, et des photos furent prises d'un arrangement triangulaire dessiné sur l'intérieur de sa cuisse droite, de marques sur chacun de ses talons de la repousse de ses cheveux qu'elle avait teints plus tôt dans la semaine. On voyait déjà sa couleur naturelle, laissant croire qu'un temps considérable s'était écoulé pour elle, en apparence plus que quelques heures. Les poils sur son corps avaient poussé plus que la normal pour une période aussi courte.

Par l'entremise d'une copie d'un magazine australien consacré aux ufologues achetée par un agent, Keith, Petra et Amy commencèrent à en apprendre davantage sur les OVNIs. Keith Rylance appela le bureau australien de recherche sur les OVNIs dont le numéro était mentionné dans le magazine. Diane Harrison prit l'appel. Date: vendredi 5 octobre 2001, 15h20 et pour l'heure qui suivit écouta l'histoire de Keith et Amy. Petra s'était apparemment endormie pendant ce temps.

De par la nature et la complexité de l'histoire, et aussi le fait qu'on avait utilisé une "solid light", Diane décida de faire venir Bill Chalkerin pour enquêter, prenant contact avec lui durant la soirée du vendredi 5 octobre. Paradoxalement, Bill avait été choisi pour parler à une conférence sur les OVNI à Brisbane le 13 octobre, et parmi les sujets qu'il devait aborder, des cas impliquant des "solid light" et l'application de la science par rapport aux cas d'enlèvements imputés aux extra terrestres. Bill les appela au motel, leur demandant la permission d'enregistrer la conversation. Encore une fois, Petra n'était pas disponible pour parler de son rôle dans les présumés événements. Keith Rylance raconta les événements dans leurs moindres détails, se rapportant à des notes qu'ils avaient compilées durant la journée. La description des détails comprenait les événements que Petra avait vu, ce que Keith avait vécue, et ce qui était arrivé à Amy durant son expérience. Finalement Bill a parlé a Amy, se concentrant surtout sur les événements survenus avant et après ses expériences à bord du vaisseau, parce que Keith avait déjà abordé ce sujet avec considérablement de détails.

Bill discuta avec Amy de ses réponses générales et de son état physique, et de ses pensées face a ses expériences. Keith Rylance semblait vouloir contrôlé la manière dont les medias et les enquêteurs seraient impliqués. Son désir de vouloir contacter a immédiatement emmené Diane et Bill à penser qu'il devrait réfléchir très sérieusement aux ramifications possibles d'une telle décision. Keith semblait penser qu'il était important de rendre l'histoire publique, étant donné que l'histoire serait connue de toute façon, et de cette façon il pourrait contrôler la manière dont elle serait connue. Il semblait essayer de restreindre la façon dont les enquêteurs pouvaient ou devaient voir leur expérience. Il prétendait qu'ils n'avaient rien à prouver par rapport à leur expérience. Même s'il n'avait pas été un témoin direct de l'événement, il croyait Amy et Petra.

Etant donné la nature possible des événements, et la perspective que l'affaire ne soit pas résolue, il apparaissait que ça allait devenir une histoire importante, Diane et Bill décidèrent de prendre l'enquête en charge. Keith Rylance leur avait dit qu'ils allaient, tous les trois, attendre que les enquêteurs arrivent à Mackay. Les requérants ne semblaient nullement pressés de retourner à Gundiah. Ils donnèrent a Bill et Diane la permission de visiter la propriété en passant. Bill arriva dans la région de Brisbane le mardi 9 octobre dans l'après-midi.

Diane et Bill sont alors partis vers Gundiah, arrivant sur les lieux juste après 22h. A cause de l'heure tardive, nous avons eu la permission des témoins de demeurer sur place pour la nuit et d'entreprendre l'enquête que nous devions faire. Keith s'était arrangé avec un voisin pour surveiller les deux animaux domestiques qu'il avait laissé là, un perroquet et un chien. Il nous indiqua qu'il était d'accord pour laisser le chien aller à l'extérieur, nous avertissant qu'il était très amical mais enclin a sauter sur les gens.

Nous avons laissé sortir le chien et nous avons observé son comportement. A un certain moment, il a sauté vers la fenêtre ou la moustiquaire endommagée se trouvait. Cela impliquait peut-être qu'une partie, sinon tous les dommages à la fenêtre, avaient été causés par le chien. Apres avoir fait une inspection plus poussée, il nous semblait possible que les dommages aient été causés par le chien. Notre inspection du buisson endommagé nous a laissé croire qu'il pouvait s'agir de dommages causés par la chaleur. Une plante sur le devant de la maison présentait des dommages similaires, et un buisson de la même espèce que celui près de la fenêtre, examiné par nous au cimetier Mount Basset présentait le même genre de dommages. Un jardinier à qui nous avons parlé là-bas nous indiqua que cette espèce avait souvent des dommages de ce genre, dus souvent à l'extrême chaleur du soleil. La cause des dommages à la moustiquaire et au buisson étant encore suggestive, une enquête plus poussée s'imposait.

Nous avons entrepris une enquête intensive sur la propriété et dans les environs. Les policiers nous ont vraiment beaucoup aidé. Notre enquête nous a emmené beaucoup de possibilités et de questions, pour lesquelles nous voulons des réponses, pour nous permettre d'interpréter les événements. D'autres enquêtes ont été entreprises à Mackay, concentrées particulièrement dans la région ou Amy Rylance a été retrouvée. Incluant des tentatives pour reconstituer les circonstances dans lesquelles Amy avait été retrouvée, par des recherches sur les lieux. Les employés de la station service ont été interrogés et l'enregistrement d'une caméra de surveillance montrant probablement la visite de Amy à cet endroit nous a été fournie par le propriétaire des lieux. Cette partie de notre enquête nous a aussi emmené à nous poser pleins de questions qui demandait des réponses si nous voulons atteindre une certitude certaine de la véritable nature des événements allégués.

Keith Rylance nous avait assuré qu'il serait disponible pour nous à notre arrivée à Mackay, mais il nous apparut clair très tôt le premier jour que ce ne serait probablement pas le cas. Quand nous avons contacté le motel ou ils se trouvaient la nuit précédente, leur 3e motel à Mackay, on nous apprit qu'ils avaient déjà quitté les lieux ce matin la. Nous avons laissé des messages sur leur téléphone mais nous n'avons eu de nouvelles de Keith que le lendemain en début d'après-midi, comme nous allions quitter Mackay. Durant son appel, Keith s'excusa de ne pas avoir été disponible, mais il nous indiqua qu'ils se trouvaient à un autre endroit inconnu après avoir fui la région. La principale raison évoquée par Keith c'est qu'ils prétendaient avoir eu un genre d'expérience avec des "hommes-en-noir". Dans ce cas, Keith rapporta qu'ils avaient été poursuivis par un puissant camion brun à 4 roues motrices. La nature de cet événement avait apparemment effrayé Keith, Amy et Petra, encourageant Keith à semer le dit véhicule et a éventuellement quitter la région.

Avant la fin de ce rapport préliminaire (14 octobre), nous avons eu des nouvelles de Keith encore une fois. Nous espérons qu'ils entreront en contact plus directement avec nous.

Cette affaire est a la fois extraordinaire et controversée. Plusieurs ont porté un jugement hâtif, mais étant donné sa nature complexe et élaborée, précautions et patience sont nécessaires. Nous avons plusieurs questions auxquelles nous aimerions trouver des réponses. Des contacts futurs avec les Rylance et Petra Heller devraient nous aider. Le dossier est loin d'être fermé et requiert une enquête faite avec objectivité et ouverture d'esprit. Seul le temps nous donnera la possibilité de résoudre avec certitude cette intrigante mais controversée affaire.

Sincèrement,

Diane Harrisson
Directrice nationale du réseau Australien de recherche Ufologique
Directrice du Skywatch Austalien

source : http://lejournaldelufologie.free.fr/




Les ovnis se montrent (Spiritualité, Nouvel-Age - O.V.N.I.)    -    Auteur : patrice - France


2203 visiteurs depuis 2006-05-11
dernière mise à jour : 2006-05-11

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #41