Spiritualité, Nouvel-Age - Associations, Groupes
Le Roi du Monde

Le Roi du Monde

Le Roi du Monde, présenté dans la tradition judéo-chrétienne sous le nom de Melchitsédek, règne sur l'Agartha et Shambhalla. Son existence était connue d'Ossendowski et de Saint-Yves d'Alveydre.

Connu par les Orientaux sous le nom de Markandé, le Roi du Monde est présenté dans la tradition judéo-chrétienne sous celui de Melchitsédek. Ce nom vient de l'hébreu ''Melek'' qui signifie roi et de ''Tsedek'' qui veut dire justice. Il est donc ''Roi de paix et de justice'', puisque, selon la Bible, il règne sur la ville de Salem, qui est évidemment un nom symbolique. Shalom veut dire paix en hébreu, or René Guénon laisse entendre que, symboliquement, « Salem ou Shalom peut être regardé comme un équivalent du terme Agartha ». Dans son Épître aux Hébreux, Saint-Paul dit qu'il est sans père, sans mère, sans généalogie, qu'il n’a ni commencement ni fin de sa vie, et qu'il est ainsi ''rendu semblable au Fils de Dieu''.

Selon El Morya, le Roi du Monde incarne l'énergie de Shambhalla, il serait l'Être le plus puissant de la Terre, car ''tout en résidant dans l'Agartha, au centre de notre planète, il vit et respire en même temps dans le Cœur du Soleil.'' C'est lui qui, à la fin du Kali Yuga, doit ouvrir à l'humanité le grand Livre de la Connaissance, qui contient toutes les archives de notre passé aussi bien que de notre futur. Il contrôle cette extraordinaire substance que les Initiés nomment ''l'énergie du Ka'' et qui provient de notre Soleil central, siège de l'Intelligence multidimensionnelle, et il en assure la redistribution à l'humanité.



Le Roi du Monde, d'après une vision de C. Winkler. Bien qu'il ne manifeste pas encore sa puissance, Il règnerait non seulement sur l'Agartha mais sur l'ensemble de la Terre. Selon les Puranas, c'est lui qui doit venir établir l'Âge d'Or.


Certains pensent que ceux que l'on nomme parfois les guides intérieurs ou les anges gardiens ne sont que des messagers, des relais du Roi du Monde, et qu'il serait en réalité le seul être capable de nous faire évoluer, de nous tracer le chemin de la Rédemption en nous suggérant intérieurement les meilleures directions à prendre. Il serait même capable de moduler les fréquences de certains événements significatifs de notre vie, de manière à attirer l'attention de chacun sur les points susceptibles de faciliter l'éveil de sa conscience.

Le Roi du Monde selon Ferdinand Ossendowski

Après avoir tenté d'échapper aux Bolcheviques qui avaient mis sa tête à prix, Ferdinand Ossendowski, explorateur et écrivain russe d'origine polonaise, mena, au début du XXème siècle, une périlleuse expédition en Asie Centrale, qu'il relate dans son livre ''Bêtes, Hommes et Dieux'' (1924). Au cours de son long périple à travers les plateaux arides et les montagnes désolées de la Mongolie, les lamas lui dévoilèrent peu à peu l'existence du royaume souterrain de l'Agartha. Ils le conduisirent sur les hauteurs où le Roi du Monde apparaît en certaines occasions, accomplissant des miracles et prononçant d'étranges prophéties.



Le docteur Ferdinand Ossendowski photographié en 1924


Voici un extrait de ''Bêtes, Hommes et Dieux'' :

'' Le lama Turgut, qui fit le voyage d'Ourga à Pékin avec moi, me rapporta ce qui suit :

La capitale de l'Agartha est entourée de villas où habitent les grands prêtres et sages. Elle rappelle Lhassa, où le palais du Dalaï Lama se dresse au sommet d'une montagne avec tout autour des temples et des monastères. Le palais du Roi du Monde est donc entouré de temples où siègent les Gourous, qui contrôlent les forces visibles et invisibles du monde, et qui tiennent entre leurs mains la vie et la mort des hommes.

Si notre folle humanité ne met pas un terme à ses guerres, ils sont capables de transformer la surface de la Terre en un vaste désert. Ils peuvent assécher une mer, faire d'un continent un océan, réduire une montagne à sa plus simple expression. Un mot, un signe, un commandement, et les arbres, les herbes, les buissons se mettent à pousser, des hommes vieux et faibles redeviennent jeunes et vigoureux, les morts ressuscitent. Dans d'étranges véhicules, inconnus de nous, ils franchissent à des vitesses incroyables les tunnels souterrains qui séparent une ville d'une autre.

Les pontifes d'Ourga et de Lhassa ont envoyé à plusieurs reprises des ambassadeurs auprès du Roi du Monde, mais il leur fut impossible de le découvrir. ''

Le Roi du Monde selon Saint-Yves d'Alveydre

Écrivain et érudit français de la fin du XIXème siècle, le marquis de Saint-Yves d'Alveydre possédait la faculté de se dédoubler et de se projeter dans l'astral. Dans son livre '' la Mission de l'Inde'', il révèle comment, sous la conduite de son Guide, il a pu lui même pénétrer dans la Terre Creuse, en Agartha. Il donne des détails extraordinaires sur ce royaume souterrain éclairé par un soleil intérieur, sur ses habitants, son gouvernement d'initiés et son mystérieux Chef, celui qui doit apparaître à la fin du Kali Yuga et instaurer l'Ère Nouvelle.



Le marquis de Saint-Yves d'Alveydre photographié en 1890


Voici un passage de la Mission de l'Inde consacré au Roi du Monde :

'' Excepté les plus hauts initiés, personne n'a jamais vu face à face le Souverain Pontife de l'Agartha.

Pourtant, dans certaines cérémonies bien connues, à Jaggrenat, par exemple, il apparaît aux yeux de tous dans Ses splendides vêtements.

Monté sur son éléphant blanc, il ruisselle, depuis sa tiare jusqu'à Ses pieds, d'une lumière éblouissante qui aveugle tout regard, dans les scintillements semblables qui L'entourent.

Mais il est impossible de distinguer Ses traits parmi ceux des autres pontifes, car une frange de diamants réfléchissant tous les feux du Soleil voile Son visage d'un flamboiement. ''

Saint-Yves : La Mission de l'Inde - Éd. Dorbon-Aîné - Paris 1910

Le Roi du Monde et les mille et une Nuits.

Tout le monde connaît ou a au moins entendu parler des fameux Contes allégoriques des Mille et une Nuits. Et depuis la nuit des temps, ils ont fait rêver des dizaines et des dizaines de millions d'êtres humains. Mais saviez-vous que certains textes des Mille et une Nuits se réfèrent directement au Roi du Monde ?

L'exemple le plus fort en est sans conteste présenté à travers ''les Voyages de Sindbad le Marin'', que chaque enfant connaît, et dont chaque adulte a conservé au moins une vague réminiscence.

Voici un extrait du ''sixième Voyage de Sindbad'' , qui se réfère de manière extraordinairement détaillée au Roi du Monde, à celui que les Orientaux nomment Markandé et les Occidentaux Melchitsédek, Roi de Paix et de Justice, qui n'a ni commencement ni fin :

'' Rien sur Terre n'est comparable à la magnificence de son palais. Lorsque ce Prince veut paraître en public, on lui dresse un trône sur un éléphant blanc, où il s'assied, et il marche au milieu de deux files composées de ses ministres et des gens de sa cour.

Devant lui, sur le même éléphant, un officier tient une lance d'or à la main. Il est précédé d'une garde de mille hommes, vêtus de drap d'or et de soie, et montés sur des éléphants richement caparaçonnés.

Pendant que le Roi est en marche, l'officier qui est devant lui, sur le même éléphant, s'adresse par moments à la foule. Il dit : ''Voici le grand Monarque, voici le Monarque couronné, plus grand que ne le furent jamais le grand Soliman et le grand Mihrage ! Louange à Celui qui vit et ne meurt pas !''

Le Roi est si juste qu'il n'y a pas de juges dans sa capitale, non plus que dans le reste de ses états ; ses peuples n'en ont pas besoin. Ils savent, observent d'eux-mêmes la justice et ne s'écartent jamais de leur devoir… ''

Extrait des ''Contes des mille et une Nuits'' - Éd. 1955 : Bibliothèque de l'Honnête Homme.




Le Roi du Monde (Spiritualité, Nouvel-Age - Associations, Groupes)    -    Auteur : jean - Canada


1541 visiteurs depuis 2009-07-22
dernière mise à jour : 2009-07-22

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #793