Spiritualité, Nouvel-Age - Energies libres
TOUT sur les machines à Energie Libre ( SUITE ) - NEWMAN Joseph Westley
Accueil
KROMREY Raymond
M. Kohei Minato
MARINOV Stefan
MULLER Wilhelm J. F. (Bill)
NEWMAN Joseph Westley
'' PEREGRINUS '' - Pierre de M
Les autres concepteurs


Newman Joseph Westley, Route 1 Box 52, Lucedale MS 39452 USA
(601) 947-7147 / (504) 524-3063
websites: http://www.infochase.com/ et http://home.earthlink.net/~josephnewman

Evan Soulé Director of Information Newman Energy Products

Post Office Box 57684, New Orleans, Louisiana 70157-7684, USA

(504) 524-3063 et e-mail: josephnewman@earthlink.net







Né en 1937, il a commencé a étudié l’électricité et le magnétisme en 1965. Il est l’inventeur d’un système éloignant la pluie des pare-brise et d’un autre destiné à la cueillette des fruits. Sa formation étant basée sur la mécanique, c’est donc de ce côté qu’il s’est tourné pour donner une description des champs magnétiques. Il a supposé qu’il devait y avoir une interaction mécanique, entre deux aimants par exemple. Mais, n'ayant pu trouver dans aucun livre une description de ce genre, il décida qu’il devrait fournir sa propre explication ce qui a abouti par la suite à son incroyable machine pour produire de l’énergie.

Depuis le 22 mars 1979, époque du dépôt de son premier brevet, il a mené un combat sans succès contre le Bureau National des Brevets. Pourtant, le brevet qu'il a obtenu depuis à Mexico est tout à fait valable aux USA et au Canada en raison de l'accord NAFTA

Malgré une position très en vue ces dernières années, personne ne connaît vraiment l’homme pas plus que son travail. Les médias n’ont fait paraître que des articles incomplets, incorrects, voire déformés sur lui. On l’a critiqué pour le panneau "défense d’entrer " qu’il a placé devant sa propriété, pour sa façon de se coiffer... On a classé sa machine avec les mouvements perpétuels. Il a été pris à parti par Stephen Umans, du MIT auteur d’un manuel sur les machines électriques auquel il a proposé à deux reprises, mais en vain, un débat public.

Il a eu le soutien de Roger Hastings qui a fait un exposé au congrès de ITS (International Tesla Society) en 1986. Les travaux de Newman ont été souvent évoqués, en particulier les 22/25 Juillet 1993 à Colorado Springs.

Si des essais avec des instruments sophistiqués sont difficiles à comprendre pour des gens non versés dans la technique, une démonstration où l’on se sert de pompe à eau ou de scie à bûche sont plus accessibles au public. C’est ce qui a été fait un peu avant le printemps 93, devant le Capitole à Washington.

L’expérience comprenait 2 pompes identiques. L'une d'elle était reliée au moteur de Newman alimenté par une série de vieilles batteries totalement déchargées, et d’une seule batterie neuve servant de catalyseur d’entrée. L’autre pompe était reliée à un courant classique continu généré par un moteur alimenté par une série de batteries neuves. Au bout de 21 minutes le moteur classique s’est arrêté, alors que le moteur de Newman a continué pendant une heure et demie jusqu'à ce qu’on l’arrête. De plus, la batterie catalyseur avait gagné ½ v de puissance et avait rechargé les vieilles batteries. David Ash raconte dans " Recherche Extraordinaire " que Newman a fait fonctionner en 1987 son générateur installé dans une Porsche. La voiture a démarré avec une batterie puis a fonctionné sans essence.

Dans des journaux locaux de la Nouvelle Orléans,WWL-TVa fait six reportages sur Newman, puisSciencea fait paraître un article et le 9 Janvier 1984,CBS Evening Newsa parlé de son convertisseur. Ce n’est pas le premier convertisseur à Energie Libre, mais il est très important compte tenu des faits expérimentaux non controversés qu’il fournit. Les concepts de Newman sont très semblables à ceux publiés par Bearden, Nieper, Kooy, Seike etc. Mais il a été violemment controversé, en particulier par deux spécialistes des deux universités de la N-O. L’un d’eux, le Pr Brans, célèbre physicien spatial de l’université Loyola a contesté le reportage de CBS, jusqu'à dire que de tels reportages devraient être interdits...

En France, le journal La Montagne du 16 mars 1985 a fait paraître un article sous le titre " Une machine à énergie révolutionnaire "… Le Dr Hastings, physicien en chef deSperry Univac Corporation, (ordinateurs) a considéré que l’avenir de la race humaine pouvait être bouleversé par le développement commercial à grande échelle de cette invention. Il a déclaré sous serment, le 20/09/1985 :

" Le moteur de Newman a été mis en route avec une arrivée de 1000 et 2000 volts à la batterie, produisant respectivement à la sortie une puissance de 50 et 100 watts. La puissance d’entrée lors de ce test était de 7 et 14 watts, ce qui donne de ce fait respectivement un rapport de 700 et 1400 %. "

Comment se fait-il que Newman ait construit ses convertisseurs au fin fond de la forêt du Mississippi, et non pas chez General Electric ou Siemens ? Les institutions collectivistes manquent-elles à ce point d’initiative, qu’elles doivent demeurer improductives ? Le bureau des brevets ayant refusé son brevet de convertisseur, l’affaire est venue devant la justice. L’intitulé du brevet est : " système de production d’énergie de sortie supérieure à l'énergie d'entrée. " Fin 82, le juge Thomas Jackson disait que le bureau n’avait pas à rejeter le brevet pour cause de non faisabilité apparentée au mouvement perpétuel.

Newman ne peut pas utiliser sa machine chez lui sinon il aurait la visite de personnes liées aux pétroliers, comme c'est arrivé à une de ses connaissances qui avait un moteur à vapeur chez lui.

Un autre procès est en cours suite aux problèmes engendrés lors de la fabrication du dernier moteur parAlliance Motors. Newman est en litige avec cette compagnie qui par contrat devait fabriquer deux moteurs (dont un destiné à l'inventeur). Il estime que le démontage du moteur le jour où il devait l'emporter était fait pour l'empêcher de réussir sa présentation du 12/09/98 (photo ci-dessus) à Phoenix. De plus, la compagnie a appelé le FBI qui a menacé sa femme au téléphone disant qu'ils arrêteraient Newman dès son retour. Ils ont été jusqu'à engager un avocat pour dire qu'il n'y avait jamais eu de contrat alors que la société, elle, n'avait pas respecté la clause de secret.

La théorie de Newman qui décrit le tachyon non seulement comme une particule oscillante, mais avec un mouvement gyroscopique semble expliquer de nombreux phénomènes y compris l’entéléchie (que le physicien Burckardt Heim attribue aux plus petites unités). Elle explique les résultats obtenus dans les recherches sur les aimants en rotation, le phénomène de Laithwaite, ainsi que la diminution d’accélération gravitationnelle de balles en rotation, telle que Bruce de Palma l’a présentée en 1981, à Toronto. Hastings ainsi qu’une firme d’électromagnétique de Dallas ont vérifié les convertisseurs alors qu'un essai contrôlé par un professeur d’une grande école polytechnique de Aachen en Allemagne, a complètement échoué. (Voir les confirmations apportées à ce moteur par Stefan Hartmann et Jean-Louis Naudin).

D'anciens collaborateurs de Newman se sont alliés à de puissants intérêts industriels et à des représentants des partis démocrates et républicains des USA. Le Dr. Roger Hastings et l'ancien assistant de Newman, l'homme de loi Emmett Pugh sont impliqués dans ce vol. Hastings a vendu le petit moteur qui devrait donner 3 CV avec 600 watts àJohnson Motor Companydont le propriétaire est aussi celui deMobile Oil. Newman affirme que la société Johnson encaisse des millions de dollars en vendant son moteur dans le monde entier. C'est ainsi que le bureau des brevets des USA a délivré àMinnKota Corporation, Ray-O-Vac Corporation,(en contrat avec Newman pour la production d'une batterie et qui est impliquée aujourd'hui avecMinn Kota Motors), Mobile Oil Corporation, (également reliée àMinn Kota Corp.)Toro Corporation, Brunswick Corporation, Motor Guide Corporation, Zebco Corporation, etArnold Industriesun brevet n° 5,436,618 concernant un moteur magnétique qui annonce plus de 318 % d'énergie de sortie que d'entrée. Toutes ces sociétés vendent cette technologie volée à Newman dans des magasins comme Sears et WalMart. Déguisée et présentée dans des tondeuses par exemple, l'acheteur, trompé, ne peut découvrir que le moteur qu'il utilise est vraiment la machine révolutionnaire de Newman telle qu'elle a été décrite depuis 15 ans.

La cour fédérale ayant admis après examen que cette technologie lui appartenait bien, Joseph Newman poursuit actuellement en justice les auteurs de ces vols. C'est le 26 septembre 1996, à l'hôtel Mark Adams, à Mobile, Alabama, que Newman a parlé de cette conspiration contre le peuple américain et le monde entier qu'il évoque depuis longtemps.

Théorie Unifiée de Newman sur tout Phénomène Physique

Si Newton a eu sa pomme, Newman, lui a eu le " monoroue ". Il a inventé un volant qui permettait à un enfant même petit et faible de faire lever facilement la roue avant de son vélo pour rouler enwheeling.

En 1984, répondant à des questions Newman déclarait :

" Les gens disent que l’énergie dans un champ magnétique est le résultat du mouvement d’un conducteur à travers le champ magnétique, un résultat d’un flux électrique à l’intérieur du conducteur. Ils soutiennent que l’on obtient de l’énergie par l’énergie mise dans le système. Je les ai écoutés, j’ai lu sur ce sujet et me suis senti mal à l’aise. C’est alors que j’ai compris le fondement mécanique de ce que j’ai vu dans ce gyroscope. Ayant compris cela, j’ai eu tout de suite la réponse à ma question, à savoir la nature de cette énergie dans le champ magnétique… J’ai consacré quinze ans à écrire un document scientifique expliquant la gravité, l’électricité, le magnétisme, l’inertie, le mouvement planétaire, et une nouvelle source d’énergie, tout cela avec une seule explication mécanique, par action gyroscopique. Je peux expliquer pourquoi les aimants et les charges électriques sont attractifs et répulsifs."

A la question : Vous dites bien qu’il y a de l’énergie mécanique dans le champ magnétique ? il répond :

" Oui, c’est bien cela et ce qui est intéressant c’est que Michael Faraday et James Clark Maxwell l’ont dit il y a plus de cent ans et que cela a été complètement ignoré. Maxwell avait nettement affirmé que les champs étaient de la matière en mouvement dans son livre ‘’A dynamical theory of the electromagnetic field’’. Par le fait, c’est d’un modèle dynamique que Maxwell s’est servi pour en tirer ses fameuses équations. Ce qu’il appelait moment électromagnétique s’appelle de nos jours potentiel de vecteur. "

Scientifiquement parlant, l’analogie est exacte. L’électricité est le mouvement de ces particules gyroscopiques. Lorsque l’on déplace un conducteur, ces particules sont déviées et descendent dans ce conducteur.







Newman en est venu à la conclusion suivante : si les champs électromagnétiques consistaient en minuscules particules se déplaçant à la vitesse de la lumière le long des lignes de champ, il pourrait alors expliquer tous les phénomènes électromagnétiques classiques par l’interaction des particules en rotation. Puisque ces particules interagissent de la même manière que les gyroscopes, il les nomma particules gyroscopiques. (Hastings les nomme en raccourci gyrotons et pense lui, que de telles particules en rotation doivent fournir une description qualitative de phénomènes électromagnétiques, et que le modèle de Newman est utile pour comprendre des situations électriques complexes).

Etant donné que les champs magnétiques se composent de matière en mouvement ou d’énergie cinétique, Joe Newman s’est dit qu’il devrait être possible de capter cette dernière. Il se plaisait à dire souvent :

" Combien de temps a mis un homme assis près d’un courant d'eau avant d’inventer la roue à aube ? "

Poursuivant son étude, Newman a réalisé que lorsqu’un champ magnétique est créé, ses gyrotons doivent provenir des atomes des matières qui créent le champ, ce qui lui a permis de dire que toute la matière devait être composée des mêmes gyrotons. Par exemple, en appliquant une tension sur un fil, il représenta des gyrotons descendant le fil à la vitesse de la lumière. Ces gyrotons alignent les électrons dans le fil. Les électrons se composent eux-mêmes d’une masse tourbillonnante de gyrotons et leurs champs de matière s’associent quand ils sont alignés pour former les lignes magnétiques de force circulant autour du fil.

Dans ce processus, le fil a littéralement perdu de sa masse vers le champ magnétique, ce qu’explique l’équation célèbre d’Einstein selon laquelle toute conversion d’énergie implique une conversion correspondante de matière, et qui selon Newman, peut s’interpréter comme un échange de gyrotons. Par exemple, si deux atomes s’unissent pour dégager de la lumière, leur poids devrait être légèrement inférieur à celui précédant la réaction. Les atomes se sont unis et ont libéré certains de leurs gyrotons sous forme de lumière. L’équation d’Einstein peut alors s’interpréter en termes de décompte de gyrotons – particules qui se déplacent toujours à la vitesse de la lumière et que l’on ne peut ni créer ni détruire.
Des moteurs de Newman



NEWMAN à gauche avec Thomas J. Herold, directeur de l’Association Américaine pour l’Energie du Champ Gravitationnel et Eike J.W. Mueller, observant un convertisseur de Newman (années 80)


On fabrique une bobine avec 186.000 tours de fil dont la longueur peut être parcourue en une seconde par un champ électrique, ce qui revient à dire qu’il ne faudrait aux gyrotons insérés à une extrémité du fil qu’une seconde pour atteindre l’autre extrémité. (Un moteur de Newman contenait jusqu’à 88 km de fil).

Si l’on suppose alors que l’on commute la polarité de la tension avant l’écoulement de la seconde, et que l’on renouvelle ceci en moins d’une seconde, les gyrotons seront piégés dans le fil, ils seront plus nombreux et l’alignement des électrons et le nombre de gyrotons dans le champ magnétique augmenteront aussi.

On peut se servir de l’accroissement du champ magnétique pour " travailler " sur un aimant extérieur pendant que l’entrée du courant à la bobine est faible ou nulle.




Photos et schéma de commutateur
Le voltage est rapidement commuté quand l’aimant tourne.

ChezJoseph Newman Publishing Company, on peut acheter pour $30 la vidéo VHS de la version de la machine présentée à Philadelphie le 5 février 1996.

On peut construire le générateur en commandant pour environ $75 à l'adresse de Newman (ou en librairie) la huitième édition de son livre de 450-pages, relié [ISBN: 0-9613835-7-7]. Cet ouvrage, fruit de 30 ans de travail offre plus de 150 illustrations, cartes, et graphiques. On en trouve des extraits dans les sites de Stefan Hartman à http://www.overunity.de/ et Jean-Louis Naudin http://members.aol.com/jnaudin509 à consulter, car ils rendent comptent de la sur unité obtenue : 346 % brut dans la machine qui bizarrement ne s'échauffe pas. (Voir notre dossier en français sur la Machine de Newman-Naudin-David) .

La démonstration de Phoenix en septembre 1998 n'a pas été un franc succès. Le dynamomètre commandé pour les mesures mécaniques de l'énergie du moteur n'était pas bien calibré, et le moteur était celui que Newman avait récupéré en partie démonté quelques jours auparavant et remonté à la hâte. Son ami Evan Soule lui avait plutôt conseillé de différer l'annonce de cette présentation. Le premier jour, les personnes présentes ont été invitées, munies de gants à faire frein sur l'axe du moteur pour juger de sa force. Le surlendemain, une autre démonstration a eu lieu, le moteur (200 kg dont 45 kg de cuivre) tirait seulement 2 ampères avec une entrée de 110 volts et ne pouvait être stoppé à la main. Newman a évalué sa puissance à 5 CV.

Brevet de NEWMAN (56 PAGES)


http://l2.espacenet.com/dips/viewer?PN=WO8300963&CY=ch&LG=fr&DB=EPD

ENERGY GENERATION SYSTEM HAVING HIGHER ENERGY OUTPUT THAN INPUT

No.Publication (Sec.) :WO8300963
Date de publication :1983-03-17
Inventeur :NEWMANJOSEPH W (US)
Déposant :NEWMAN JOSEPH W

Numéro original: WO8300963

http://l2.espacenet.com/dips/bnsviewer?CY=ch&LG=fr&DB=EPD&PN=WO8300963&
ID=WO+++8300963A1+I+

No. de depot:WO1981US0110519810828
No. de priorité :WO1981US01105 19810828
Classification IPC :H02N11/00; H02K53/00
Classification EC : H02K53/00 , H02N11/00B
Brevets correspondants :AU7583781, BR8109038,




| Accueil | KROMREY Raymond | M. Kohei Minato | MARINOV Stefan | MULLER Wilhelm J. F. (Bill) | NEWMAN Joseph Westley | '' PEREGRINUS '' - Pierre de M | Les autres concepteurs |
TOUT sur les machines à Energie Libre ( SUITE ) - NEWMAN Joseph Westley (Spiritualité, Nouvel-Age - Energies libres)    -    Auteur : Zen - Inde


19715 visiteurs depuis 2008-04-14
dernière mise à jour : 2008-04-14

Créez vous aussi votre propre site !
Espace réservé à l'auteur du site
Mot de passe :
Mot de passe oublié ?
Blogs / Pages perso  -  Zen-Blogs.com

Zen-Blogs >> Spiritualité, Nouvel-Age >> Blog #650